Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



Au final, c'est ça un derby


Comment ne pas écrire un article en ce jour de fête ? Bien qu'on puisse fêter le 11 novembre ou bien encore un jour férié, aujourd'hui, ce qu'on fête, c'est victoire lyonnaise. Oui, j'étais, hier, du bon côté de la barque...



Alors que dire sur ce derby pendant lequel les 90 premières minutes ont - été les plus longues jamais vécues ? 

On aurait franchement aimé que l'ambiance soit la même sur le terrain qu'avant le match, dans les tribunes. 
Premier geste fou (et pourtant le seul) de ce match ? Joël Bats s'en va accrocher une écharpe lyonnaise dans les buts de son poulain pendant son échauffement faisant déferler la colère des supporters stéphanois. Une bande de jeunes fougueux (et hargneux) "supporters" passe les barrières et tentent de décrocher le trophée. Oui, parce que hier, cette écharpe était tout un symbole. Portée par l'ensemble du staff lyonnais - en même temps, vue la température, il fallait bien ça - elle était sensée représenter tous les supporters lyonnais qui n'ont pas pu venir dans les tribunes de Geoffroy Guichard. Vous comprenez l'attaque. 
Bref, le match commençait sur une note toute en bonne humeur. 

Ce qu'on retiendra de cette première mi - temps ? Rémi Garde porte des baskets. Ah oui et l'attentat de Clerd sur Bedimo, qui ne prendra qu'un jaune.
Voilà, voilà...

La deuxième mi - temps débutait elle par des Verts remontés et surtout plutôt confiants. La suite, vous la connaissez, Lyon ouvre le score, Sté égalise et Gourcuff suivi de Briand donne les 3 points à leur équipe. Ecoeurés, les Verts rentrent au vestiaire, les médecins se battent, et Jean -Michel Aulas prend une torgnolle de Ruffier. 

Ce qu'on retiendra de cette seconde mi - temps ? La victoire lyonnaise sur le fil, un Dugarry qui a du mal à faire semblant qu'il apprécie l'équipe lyonnaise quand il commente sur Canal, un Jean - Michel Aulas euphorique après le but de son équipe, des Verts plutôt mauvais joueurs et un Jean - Michel Larqué qui trouve la victoire lyonnaise méritée.

Ce qu'on retiendra le lendemain ? Ben que la moitié de la France a oublié qu'à part, l'avant et l'après match, on s'était quand même bien fait chier dans ce derby. Et un Jean - Michel Aulas qui en plus de la victoire, souhaite aussi rappeler que Ruffier l'a sauvagement attaqué par derrière (Ouh le traître) !

Les tops : 

- Bedimo : de loin le meilleur lyonnais en ce début de saison, malgré l'attentat qui aurait pu lui valoir double fracture tibia péroné ("Zouma Clerc était sur terrain...")
- Brendao : il aura bien pesé sur la défense lyonnaise tout au long du match
- le duo "Gourcuff-Briand" : pour son entrée et son but, ni plus ni moins

Les flops : 

- Clerc : pour son attentat sur Bedimo qui aurait mérité le rouge (malgré que le joueur ait quand même levé les bras au ciel quand l'arbitre a sifflé)
- Corgnet : parce qu'il est quand même un des joueurs les plus mauvais perdants de son équipe
- Grenier : beaucoup trop de ballons perdus, de contrôles manqués alors qu'avec 3 milieux défensifs, il n'avait que peu de travail défensif à faire. 




Notez
Rédigé par le Lundi 11 Novembre 2013 à 10:28
Le foot chez moi, c'est des frères et soeurs, des carreaux cassés, des vases décimés, des cages de... En savoir plus sur cet auteur





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site