Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



Bastia corrige Lyon (analyse du match )




Orchestré par un étincelant duo Khazri-Thauvin, Bastia a infligé à Lyon sa plus lourde défaite de la saison (4-1) et réalise un grand pas en vue du maintien. Lyon s’est totalement raté et offre au PSG l’aubaine de prendre une avance importante dans la course au titre.

Les déplacements en Corse ne réussissent pas aux lyonnais cette saison. Après s’être incliné à Ajaccio en février (3-1), Lyon a vu Bastia se révolter. Si les gones restaient sur une série de six matches sans défaites (3 victoires, 3 nuls) face aux bastiais, leur bilan général était unanime. En 26 confrontations, Lyon a essuyé 17 revers pour 4 petites victoires. En ce qui concerne la forme du moment, Lyon restait sur deux matches nuls consécutifs, une première depuis août, alors que Bastia n’a gagné qu’un seul de ses huit derniers matches. C’était le derby face à Ajaccio (1-0) il y a deux semaines.

Avec Gourcuff titulaire pour la première fois depuis le 18 janvier (face à Evian, 0-0), Lyon a vécu une entame de rencontre délicate. Bastia mettant la pression d’entrée et se créant des situations chaudes à l’image de cette 5ème minute. Sur une combinaison côté droit, Harek centre pour Modeste qui, en position idéale, manque totalement le cadre alors qu’il avait de la marge. Quel raté. Lyon manque d’inspiration à l’image de sa dernière sortie face à Marseille (0-0) et s’entête à faire circuler le cuir dans sa moitié de terrain. Ce qui est loin d’être inquiétant et profite aux locaux. Parfaitement servi, Khazri se fait reprendre de justesse par Lovren auteur d’un retour incroyable. Il faut attendre la 32ème minute pour voir la première occasion lyonnaise. A la suite d’un relais avec Lisandro, Lacazette se présente seul face à Landreau mais croise trop son tir. Ce manque de réalisme va s’avérer fatal puisque Bastia va logiquement ouvrir le score avant la pause. Profitant des errements de la défense adverse, Khazri est lancé en contre et parvient à servir Thauvin, futur lillois, qui conclut dans le but vide (45è).

Bastia a toujours gagné à Furiani après avoir ouvert le score. Mais cette ouverture du score avant la mi-temps va susciter la révolte des lyonnais à l’entame de la seconde période.

Si Gourcuff manque de rythme, sa qualité de centre est toujours d’une efficacité redoutable pour les défenses adverses. C’est sur son coup-franc que Lisandro, repositionné dans l’axe par Rémi Garde, va tromper la vigilance de Landreau (54è). C’est la treizième fois en quinze déplacements que Lyon parvient à trouver le chemin des filets. On croit l’OL relancé mais cette révolte ne sera que passagère. Sur un dégagement parfait de Landreau, Khazri, encore lui, se mue une nouvelle fois en passeur décisif. Cette fois-ci pour Modeste qui conclut de près et inscrit son premier but en 2013 (56è). Bastia ne s’arrête pas là, bien au contraire. Beauvue élimine Umtiti sur con côté droit et trouve Thauvin qui conclut cette splendide action collective d’une frappe croisée et réalise donc un doublé(61è). C’est la folie à Furiani !

Lyon qui a toujours battu les promus cette saison, semble se diriger vers une inéluctable défaite. Une correctionnelle devrait-on dire. Modeste butant sur Vercoutre n’est pas loin de corser l’addition (79è). Tout comme Beauvue qui trouve le poteau sur un coup franc enveloppé (81è) et Modeste, à nouveau, qui place une tête au-dessus (83è). A force de persévérance, Bastia va être récompensé de bien belle manière. Servi par Ilan sur le côté gauche de la défense, Khazri, assurément l’homme du match, trouve le petit filet d’une frappe enroulée magistrale (87è). Avec un but et deux passes décisives, il signe sa plus belle performance de la saison.

Bastia punit Lyon et fait donc un grand pas vers le maintien au terme d’une prestation de haut vol. Lyon enchaîne un troisième match sans victoire et laisse à Paris l’occasion de faire un grand pas vers le titre. Sa prestation, et ses dernières sorties, étant indigne d’un candidat au titre, c’est derrière qu’il va falloir regarder.





Notez
Rédigé par Djemel Louadj le Mercredi 20 Mars 2013 à 16:00





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site