Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



Benzema, le renouveau.




Benzema, le renouveau.
Nous voilà enfin en train de regarder le véritable talent de Karim Benzema. Attendu comme le grand espoir français lorsqu'il a à peine 20 ans et joue encore à l'OL, le natif de Lyon voit très rapidement les caméras braquées sur sa personne. Impressionnant techniquement, finisseur redoutable, Benzema enchaîne les buts avec l'Olympique Lyonnais durant deux saisons, inscrivant 54 buts en 99 matchs joués (2007/2008 et 2008/2009) et voit les plus grands clubs d'Europe s'intéresser à lui. Une occasion en or pour le franco-algérien lorsque ce dernier voit le grand Real Madrid lui faire les yeux doux. Un départ rapide de l'autre coté des Pyrénées et l'arrivée de nouveaux challenges des plus complexes pour le nouveau Madrilène...

• Une arrivée prématurée ?

Même pour un joueur de classe internationale, il est difficile de s'imposer dans l'un des plus prestigieux clubs européens. Aux cotés de Sergio Ramos, Ronaldo ou encore Casillas, le numéro 10 français se retrouve très rapidement en concurrence avec le prodige argentin Gonzalo Higuain. La concurrence, une chose difficile pour Benzema, habitué à un poste de titulaire indiscutable à l'OL. Une première saison 2009/2010 en demi-teinte avec le Real, ponctuée de 9 buts en 33 matchs.. Dans le doute, Benzema poursuit ses efforts d'intégration au sein de son nouveau club et commence à se faire un nom du coté de l'Espagne. Lors de sa deuxième saison sous le maillot madrilène, Benz', en concurrence avec Di Maria et Higuain, inscrit 26 buts (toutes compétitions confondues).

• 2011/2012, une nouvelle dimension ?

En confiance, KB9 commence sa troisième saison sous le maillot du club de la capitale de la plus belle des manière. Mourinho lui offre une place de titulaire après son excellente pré-saison (9 buts en 8 matchs). Une occasion en or que saisit le français, décisif en club et remportant le championnat d'Espagne. En prime ? Des stats impressionnantes, et un total de 32 buts et 12 passes décisives en 52 matchs. Avec un nouveau statut, l'attaquant madrilène arrive comme un des "leaders" de l'Equipe de France lors de l'Euro 2012... Un statut et une pression bien trop grande, qui va venir gâcher la belle saison de l'ex-lyonnais...

• 2012/2013, passage en enfer.

Une élimination en 1/4 de finale face à l'Espagne et un 0 pointé pour l'avant-centre français. Une performance vue comme un véritable échec personnel et l'arrivée des critiques désobligeantes. Le doute se réinstalle chez Benzema et cela se ressent sur le terrain... Incapable d'élever son niveau de jeu (tout comme ses coéquipiers), le buteur français stagne et cela se ressent sur ses performances... Une saison bouclée de 20 buts en 50 matchs et 0 buts inscrits en 9 matchs en sélection... Des statistiques qui font du bruit en France, où les médias ne sont pas tendres avec le numéro 10 des Bleus.

• 2014, l'année Benzema ?

Au fond du trou, le madrilène entame sa cinquième saison avec une pression encore plus forte que les années précédentes. Avec l'arrivée d'Ancelotti en lieu et place de Mourinho, Benzema se voit accorder une place de titulaire après le départ d'Higuain. Effectuant un début de saison quasi parfait, se muant aussi bien buteur que passeur, Benzema retrouve la confiance de ses coéquipiers et semble plus affûté que jamais. Enchaînant les bonnes performances, l'attaquant français semble aujourd'hui avoir pris une nouvelle dimension aussi bien en club qu'avec les Bleus. 2014, l'année la révélation pour l'avant-centre français? Sans aucun doute. En témoignent, ses 21 buts et 10 passes décisives en 36 matchs avec le Réal et ses 4 buts en 7 matchs avec l'EDF, dont le dernier en date contre les Pays-Bas Mercredi dernier. La France avait besoin de se trouver un attaquant digne de ce nom, après Thierry Henry... Benzema est aujourd'hui, le joueur le mieux placé pour prétendre à une place de titulaire lors de la Coupe du Monde cet été. Il est bon de voir un joueur heureux et prenant du plaisir à jouer chacun de ses matchs... Il est bon aussi que Benzema démontre à tous, lors du voyage à Rio, qu'il est bien le meilleur attaquant français.

Victorien Lizé.
(Facebook, Chroniq' Footballistiq').




Notez
Rédigé par le Samedi 8 Mars 2014 à 19:07
Victorien Lizé
Etudiant en Lettres Modernes, chroniqueur foot. - Page FB : Chroniq' Footballistiq' - Page Twitter:... En savoir plus sur cet auteur





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site