Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



Bordeaux sauve sa saison et s'offre un titre !


Bordeaux et Evian s'affrontaient hier soir, en finale de Coupe de France...



Bordeaux sauve sa saison et s'offre un titre !
On s'attendait à voir des prolongations à la fin de cette finale, d'ailleurs on était prêt ! Il y en a tellement peu eu cette saison que ça ne nous aurait pas fait de mal d'avoir un peu de rab' ! Mais finalement, à une minute de la fin du temps réglementaire, c'est Bordeaux qui inscrivit le but de la victoire et qui offrait une fin de saison correcte à ses supporter...

Le match commençait plutôt à leur avantage car il dominait logiquement la première période. On ne reconnaissait absolument pas les Savoyards, un peu pris par la pression des grands matchs... Et c'est bien logiquement que Bordeaux ouvrait le score, après plusieurs tentatives par un Diabté hors norme !

La mi - temps sonnait et au retour des vestiaires, on retrouvait un Evian plus clinquant que jamais ! Après un maintien obtenu en Ligue 1, les hommes de Dupraz, ils ne pouvaient pas passer à coté de cette finale. Et malheureusement, après que Ninkovic ait accroché Diabaté dans la surface, l'arbitre de la rencontre désignait le point de pénalty. Et qu'arrive - t - il lorsque l'on veut se faire vengeance soit - même ? Ben ouais, on le manque... Diabaté ouvrait tellement son pied au moment de tirer, que le gardien Bertrand Laquait, vieux comme le monde, plongeait du bon côté et arrêtait le pénalty. Evian sauvait un moment les derniers espoirs... Et repartait de plus belle. Et puis quelques minutes après, c'est Sagbo, à un mètre des cages, bien servi par Wass n'avait plus qu'à mettre le ballon dans les filets. En réponse à cette égalisation, les Bordelais ne mettait pas longtemps non plus à reprendre l'avantage par l'intermédiaire de Saveit. Sur un coup - franc, les défenseurs laisse filer le joueur qui n'a plus qu'à tromper Laquait.

Enfin, à la 70ème minuète, Barbosa, 37 ans, tout juste entré, comme une tornade, dépose son défenseur sur place, et offre un centre devant la cage. Carasso ne se saisit pas du ballon et c'est Dja Djedje qui offre l'égalisation.

On pensait alors aller aux prolongations mais c'est finalement Bordeaux qui à la 89 ème minute va réaliser le hold up en inscrivant un but. Une nouvelle erreur défensive des Savoyards et Diabaté se retrouvait seul face au but...


Un match plein de rebondissements dominé en première mi - temps par des Bordelais plutôt en forme et une seconde mi - temps dominée par une équipe d'Evian qui se voulait au rendez - vous. Evidemment ce match a été commenté de façon inhumaine  par Emmanuel Petit et Denis Balbir... On s'en serait bien passé. Comme de l'arbitre de la rencontre qui aurait pu siffler quelques fautes en plus et mettre des cartons jaunes ou rouges pour tous les attentats qu'on a pu voir pendant le match ! Heureusement que les joueurs ont pu garder leur sang froid. 

Enfin cette finale de Coupe de France reste quand même comme tous les matchs ou un but d'écart sépare les deux équipes et que celle - ci fait de l'anti jeu jusqu'à la dernière seconde. Un peu frustrant pour tout le monde, les supporters comme les amateurs de foot. Exemple flagrant ? Henrique qui ne prend pas un ballon que lui donne Khlifa, à deux reprises, de quoi énerver tout le monde et diminuer le spectacle. 

Les tops : 
- Laquait : le vieux gardien a réalisé des parades spectaculaires ce soir, impressionnant ! 
- Diabaté : il est l'homme du match, avec Laquait et a offert à Bordeaux, son premier titre depuis 1987. Le Malien a été juste exceptionnel et pourrait bien entendre son nom rapidement proposé à des grands clubs. 
- Barbosa : pour le geste qu'il a réalisé à 37 ans. Ce Monsieur a littéralement déposé son défenseur. Il est rentré en fin de match et a été bon. Pas assez pour qu'on hurle son nom, mais assez pour qu'on le relève ici. 

Les flops : 
- Carasso : malgré quelques arrêts, il est fautif au moins sur le second but. Son excuse ? Il n'a pas eu grand chose d'autre à faire...
- Ninkovic et Betao : la défense d'Evian a souvent pris l'eau et est fautive sur les trois buts. Trois grosses erreurs défensives...
- Maurice - Belay : si on oublie sa passe magique sur le dernier but de Diabaté... Il était ou pendant 88 minutes ?

Voilà, un titre pour Bordeaux cette saison qui leur permet de relever la tête un peu... Avant de replonger dans le mercato d'été. 




Notez
Rédigé par le Samedi 1 Juin 2013 à 09:42
Le foot chez moi, c'est des frères et soeurs, des carreaux cassés, des vases décimés, des cages de... En savoir plus sur cet auteur





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site