Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



C'est cuit pour Lille




C'est cuit pour Lille
Grâce à sa victoire contre Bastia, l’OM est assuré de finir sur le podium cette saison. Derrière, l’OL est presque assuré de finir lui aussi dans le Top 3 après sa victoire contre Nancy et surtout suite au match nul de Saint-Etienne et à la défaite de Lille. Nice, vainqueur contre Rennes ce dimanche après-midi est l’un des grands vainqueurs de cette journée et peut encore croire en ses chances de finir dans le Top 5.
Après son incroyable contre-performance contre Sochaux, Lille devait réagir ce week-end en se déplaçant à Toulouse. Je croyais vraiment que le match contre Sochaux n’était qu’une erreur, que ce mauvais résultat au goût de défaite allait même permettre au LOSC de se remettre en question et ainsi de se relancer. Eh bien je dois avouer que je me suis trompé ! Contre Toulouse, j’ai encore vu des Lillois qui ont eu peur de jouer, qui ont manqué de volonté et qui n’ont pas su opposer à la hargne de leur adversaire, leur maîtrise technique qui faisait encore la différence il y a quelques semaines. La performance collective Toulousaine est tout de même à louer. Le 532 qu’a adopté Casanova a tout simplement mangé le 433 Lillois. Le replacement de Capoue en libéro à apporter de la sérénité dès la récupération du ballon et un aspect athlétique non négligeable en phase défensive face aux déplacements de Kalou, le trio Hermach – Didot – Rabiot au milieu de terrain a enfermé le milieu lillois et l’a considérablement gêné par son activité et sa mobilité alors que la présence du point de fixation Braaten à proximité de Ben Yedder a permis au jeune attaquant de se balader sur le front de l’attaque et d’être à l’élaboration de chaque attaque Toulousaine. Bref d’un côté absent des débats en terme d’implication, de solidarité et d’envie et d’un autre bousculé par un TFC audacieux et surprenant, Lille concède une défaite qui ajoutée au match nul obtenu contre Sochaux, lui retire définitivement tous ses espoirs de finir sur le podium.
Lors du match de la sieste, Nice a donc profité de la défaite Lilloise. Suite à sa victoire contre Rennes, l’OGCN se retrouve en effet au pied du podium et est repassé devant le LOSC. Bougés rapidement par le pressing et la vitesse des Rennais, les hommes de Puel ont du faire le dos rond durant toute la première période. Les hommes d’Antonetti ont durant toute la première période cherché à presser haut dans le camp niçois, à avancer sur le porteur de balle et à exploiter à fond chaque balle de but. Cependant comme trop souvent avec cette équipe, la faiblesse technique de certains joueurs a rendu la domination Rennaise stérile. En seconde période, on a retrouvé des Niçois volontaires qui se sont imposés dans le camp adverse et qui ont alors dominé le match. Tranchants offensivement et plus efficaces que les coéquipiers de Feret dans le dernier geste, les hommes de Puel n’ont pas mis longtemps pour ouvrir le score et ainsi s’assurer une victoire importante dans la lutte pour l’Europe…
Samedi après-midi, l’OM a donc assuré sa place en Ligue des Champions en s’imposant contre Bastia. Et pour une fois, Marseille a gagné en alliant l’efficacité au spectacle. Ce samedi, les hommes de Baup ne se sont pas contentés de bien rentrer dans leur match pour ouvrir rapidement le score et ensuite gérer leur avance. En effet, même à 1-0, l’OM a continué à jouer et a montré que quand il avait envie, il pouvait produire du jeu. Avec Barton au milieu et Amalfitano à droite, Marseille a produit un jeu plus direct, se projetant plus rapidement vers l’avant dès la récupération du ballon, qui a terriblement déstabilisé les Bastiais. Comme quoi quand l’OM veut, l’OM peut.
Derrière Marseille, Lyon est dans une position très favorable pour finir sur le podium après sa bonne opération réalisée contre Nancy. Comme contre Saint-Etienne, Lyon a réalisé une première période terne, butant sur la densité du bloc défensif Nancéien et se montrant fébrile sur certaines actions des hommes de Gabriel. Mais avec l’entrée de Gomis dès le début de la seconde période, l’OL s’est montré plus efficace offensivement. La capacité de l’ancien Stéphanois à jouer dos au but, à remiser et à conserver la balle a fait beaucoup de bien à Lyon. Plus à l’aise dans le camp Nancéien et plus forts en attaque placée, les hommes de Garde ont très nettement dominé la seconde période et ont ainsi obtenu une victoire qui leur permet de profiter des faux pas de Saint-Etienne et Lille.
A part ça, l’ASSE a donc réalisé une mauvaise opération en concédant un match nul bien bête contre une équipe Bordelaise affligeante de nullité. Les hommes de Galtier ont montré des signes de fatigue physique et mentale durant ce match qui confirment l’idée que malgré leurs ambitions, ils ne pourront pas finir sur le podium. A part ça, Montpellier s’est imposé contre Brest, les envoyant ainsi en Ligue 2. L’avenir s’annonce compliqué pour ce club qui va devoir recruter un nouvel entraîneur, qui va devoir faire face aux départs de certains de ses bons joueurs et qui va devoir tout reconstruire après une petite épopée en Ligue1. Et à part ça, Sochaux a obtenu une victoire importante dans la course au maintien contre Lorient qui n’a plus que la Coupe de France comme objectif. Le match nul arraché contre Lille, a offert une bouffée d’oxygène aux coéquipiers de Pouplin qui ont réalisé un match solide chez eux.
Gaël Simon




Notez
Rédigé par Gael Simon le Dimanche 5 Mai 2013 à 22:30





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site