Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



Ces joueurs talentueux peu connus, volume n°4 : Aymeric Laporte


Ces articles permettront de découvrir certains joueurs, des talents cachés, qui ne sont pas médiatisé, ou seulement très peu. Lumière sur ces joueurs de l'ombre.



Ces joueurs talentueux peu connus, volume n°4 : Aymeric Laporte
A l'instar d'Antoine Griezmann, Aymeric Laporte a été en grande partie formé en Espagne. Le défenseur central (ou gauche) de Bilbao est même considéré comme une futur grand de l'autre côté des Pyrénées. Suivons son parcours.

I- Les débuts

Né le 27 Mai 1994, à Agen dans le Lot et Garonne, c'est dans sa ville natale qu'il foule pour la première fois un terrain de football. « Je l’ai lancé alors qu’il n’avait que cinq ans. Je ne devais pas le prendre au début puisque l’âge minimum était six ans. Son père a finalement fait le forcing et je l’ai pris. La première fois que je l’ai vu sur un terrain, c’était un gosse : je lui ai dit d’arrêter de regarder les papillons. » selon Pierre Fernandez, le premier entraîneur d'Aymeric. C'est donc à l'âge de 5 ans que le français débute dans le monde du football. Un temps soit peu rêveur, ce tempérament va vite s'en aller chez le jeune défenseur. Laporte passe les étapes unes à unes, et ne cesse d'impressionner son entraîneur. Alain Delpech, directeur du sport-étude du collège de Miramont-de-Guyenne dans lequel est allé Aymeric, se souvient  « Il a toujours eu une grande intelligence dans la lecture du jeu, et une polyvalence qui faisait de lui un super central comme un bon latéralCela lui a permis de compenser une certaine lenteur. Et puis physiquement, ça a toujours été un beau bébé. ». Dès son plus jeune âge, les qualités se dessinaient déjà chez le défenseur français : la polyvalence, l'intelligence, et la robustesse. Joueur du SU Agen depuis toujours, c'est en 2009 que sa vie va totalement changer.

II- La transition

En 2009, Lionel Laporte, simple vendeur de fruits et légumes, reçoit un appel téléphonique important. Il s'agit du Président de l'Athletic Bilbao, qui propose de tester son fils lors d'un tournoi. Test qu'il a réussi bien entendu, en convaincant l'ensemble des observateurs. Après une saison de "post-formation" à l’Aviron Bayonnais, Aymeric s'engage officiellement avec Bilbao en 2010.

Il connait dans un premier temps l'équipe réserve de son nouveau club, et fait ses classes comme tout footballeurs. Durant la saison 2011-2012, il est prêté à un autre club basque, affilié à l'Athletic, le Deportivo Baskonia, en troisième division espagnole. Il y réalise de belles prestations, et une saison complète avec à son actif 33 matchs, et 2 buts à la clés. Il revient à Bilbao avec un peu plus d'expérience, mais surtout avec plus d'ambition. Et cela va lui être favorable.

III - L'explosion
 
Il débute la saison 2012-2013 avec la réserve du club Basque, mais ce statut va changer rapidement. En effet, il effectue ses premiers pas professionnels en Europa League le 28 novembre 2012, contre l'Hapoël Ironi Kiryat Shmona. Puis en Liga, contre le Celta Vigo, le 9 décembre 2012. C'est à ce moment que l'Athletic décide de le prolonger, en incluant une clause libératoire de 18 millions d'euros, rien que ça. Il s'installe peu à peu au sein de l'équipe de Marcelo Bielsa, et montre des qualités dignes d'un défenseur de haut niveau, une vision du jeu qui lui permet de relancer proprement, très bon tacleur, jeu de tête remarquable, et surtout une sérénité hors du commun pour un jeune de son âge. C'est pourquoi "El Loco" (Marcelo Bielsa) en fait un maillon important de son effectif, et que Bilbao le re-prolonge en janvier 2013, avec une clause libératoire à 27.5millions d'euros, soit une augmentation de 10 millions en tout juste un mois ! Le changement de coach lors du mercato d'été n'y changera rien : Laporte est un titulaire indiscutable de l'équipe Basque, et Ernesto Valverde, actuel entraîneur reconnait sa valeur dès le début de saison « Aymeric Laporte est un gaucher qui nous donne beaucoup de possibilités de jeu, et qui m’a laissé de bonnes sensations pour le peu qu’il a travaillé avec nous. » (propos datant de septembre 2013)  Et pourtant, le coach n'est pas du genre à tarir d'éloges de manière générale. Le verdict? Bilbao est 4e de Liga, et proche d'obtenir son ticket pour la prochaine Ligue des Champions, et Laporte en est pour beaucoup. Il a même prolonger encore une fois son contrat avec son club, montant la clause libératoire à 36 millions d'euros. Au total, en environ un an et demi, il a effectué 52 matchs avec le club Basque, et a marqué deux buts (tous les deux de la tête). Et tout ça, à seulement 19 ans. Aujourd'hui, le Barça, ainsi que le Bayern Munich sont sur les rangs pour s'attacher les services du jeune français

Aymeric Laporte a du talent, c'est indéniable. Il l'a prouvé cette saison en étant titulaire indiscutable avec son club, et en réalisant des prestations tout à fait remarquable, notamment le match retour face au FC Barcelone le 20 Avril dernier. Le français a du potentiel, et les Grands s'arrachent pour obtenir sa signature. Une chose est sûre : Laporte de l'équipe de France n'est plus très loin.




Notez
Rédigé par Florian Crosnier le Jeudi 1 Mai 2014 à 19:01





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site