Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



Clasico : duels entre les deux leader techniques, Payet et Pastore




D'un côté Dimitri Payet, meilleur passeur de l'OM de Marcelo Bielsa. De l'autre, Javier Pastore, maître à jouer du PSG. À l'occasion du Clasico de dimanche soir, petit focus sur deux hommes qui réussissent probablement leur meilleure saison sous leur maillot respectif.


Deux styles qui se ressemblent, deux meneurs de jeu qui voient tout avant les autres, qui aiment les intervalles, prendre des risques et servir leurs attaquants dans de bonnes conditions. Voyons maintenant dans quel compartiment du jeu ils diffèrent.


duel payet pastore (leader tecnique)


L'efficacité d'abord, sûrement aussi dû à leur positionnement :


Payet, cette année, c'est 6 buts et 11 passes décisives quand Pastore n'a scoré que 3 fois et distribué 7 passes décisives. Notons que sur les dix derniers matchs de Ligue 1, ils sont quasiment à égalité puisque le premier en est à 1 but et 4 passes pendant que le second a marqué 2 fois pour 4 passes. L'écart sur la saison peut aussi s'expliquer par la faculté et la possibilité du marseillais à tirer tous les coups de pieds arrêtés de son équipe, quand le parisien doit laisser sa place à Motta, Lavezzi, Lucas ou encore Ibrahimovic, voir Maxwell.


Si Payet marque plus souvent, le ratio but/nombre de tirs est cependant plutôt similaire puisqu'il marque un but tous les 10 tirs quand Pastore marque une fois tous les 9 tirs.


On peut aussi s'apercevoir que les passes de Payet se concrétisent beaucoup plus souvent par des frappes de son équipe, 4 contre 1 ou 2 par matchs pour l'argentin. Encore une fois, le positionnement derrière l'attaquant de Payet influe grandement sur cette statistique puisque Pastore a tendance à redescendre plus bas chercher les ballons, et a souvent été utilisé dans le milieu à trois de Laurent Blanc.


Ipso Facto, le nombre de passes réussies, clairement en faveur du parisien, qui en distribue 70 par match quand le réunionnais en transmet moitié moins. Encore une fois, le positionnement des deux joueurs sur le terrain influent directement sur la difficulté des passes.


Enfin, notons la propension de l'argentin à aller au contact cette saison, lui qui gagne un petit peu plus de duels que son homologue marseillais.


Et vous, vous avez une préférence ?



Retrouvez moi sur humeur-2-foot.fr !!




Notez
Rédigé par Adrien Laborde le Samedi 4 Avril 2015 à 08:33





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site