Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



De Tavernost menace de claquer la porte!


Actionnaire principale des Girondins de Bordeaux, le patron de M6 à menacé de quitter le club et de se retirer du monde footballistique si la taxe à 75% rentre en vigueur



« Nous serions amenés à reconsidérer notre position, je ne sais pas si nous continuerions »

De Tavernost menace de claquer la porte!
Comme nous vous le relations il y a quelques jours dans jfooteux.com, les girondins de Bordeaux déjà bien mal embarqué sportivement semble être maudit en ce début de saison 2013/ 2014. Décevant 15ème de la dixième journée de L1, voila que le sort s'abat une nouvelle fois sur le club au scapulaire. La foudre se nomme cette fois Nicolas De Tavernost. L'actionnaire majoritaire des Girondins à également réagit concernant la taxe à 75%. et le moins que l'on puisse dire c'est que l'homme fort de Bordeaux n'y va pas par quatre chemins. En effet, malgré tout les efforts effectués depuis maintenant 3 ans pour assainir les comptes, avec notamment la vente de joueurs (Gourcuff, Gouffran, Ciani, Trémoulinas, Modeste), la réduction de la masse salariale, le recrutement à petit prix (N'guémo, Mariano, Bréchet, Faubert...) force est de constater que les finances du club ne sont toujours pas positifs. Et cela pourrait s'aggraver!

l’actionnaire majoritaire des Girondins a indiqué, par la voix de son dirigeant Nicolas De Tavernost, qu’il pourrait tout simplement se désengager !

« Nous serions amenés à reconsidérer notre position, je ne sais pas si nous continuerions. Nous sommes une société cotée en bourse, nous avons des comptes à rendre. La façon dont nous sommes traités, notamment par le ministère des Sports, n’est pas acceptable. Nous faisons des efforts pour améliorer nos comptes, nous investissons dans un stade. Les six millions que représente cette taxe sur deux ans nous manqueraient cruellement. Nous avons une gestion transparente avec des capitaux dont on sait d’où ils viennent », des propos relayés par L’Équipe.

Un actionnaire acculé par les taxes!? Pas exactement considère Monsieur De Tavernost, toutefois « L’État perturbe les efforts des industriels qui investissent dans le football. Depuis 1999, nous avons investi dans le centre de formation, gagné tous les titres. Nous avons fourni des efforts importants pour avoir une gestion transparente, avec des capitaux dont on sait d’où ils viennent. Nous avons aussi un plan industriel, avec les collectivités locales pour la construction d’un nouveau stade. Nous essayons d’accompagner ce club et ses supporters et ce n’est pas un job toujours facile. Mais nous avons l’impression que l’État, et le ministère des Sports veulent nous mettre des bâtons dans les roues »poursuit il dans le journal Sud-Ouest.

Des résultats en berne, un actionnaire démissionnaire, Bordeaux voit la vie en bleue... nuit!




Notez
Rédigé par Sophian BENAMER le Lundi 21 Octobre 2013 à 10:38





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site