Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



Et si c'était la saison de Lyon ?




Suite à la défaite du PSG face à Rennes, Marseille, Lyon, Saint-Étienne et Valenciennes avaient la possibilité de prendre la tête du championnat de France. Mais entre la maladresse stéphanoise contre Evian, l’inefficacité de Valenciennes face au champion de France en titre et la médiocrité marseillaise à Bordeaux, seul Lyon, grâce à sa victoire contre Reims, a profité de la défaite parisienne…
Sans sa star, toujours suspendue, le PSG n’a pas réussi à relancer la machine et s’est incliné face à une équipe rennaise très réaliste. Ce qui a été surprenant durant cette rencontre, c’est que les hommes d’Ancelotti ont eu énormément de mal à se procurer des occasions face à une équipe qui a joué comme on l’attendait. C’était comme si Paris n’avait pas préparé son match et avait été surpris par une tactique banale. A force de se plaindre de l’arbitrage après le match de son équipe contre Montpellier, Ancelotti a certainement perdu la maîtrise de son groupe et ne l’a pas aidé à bien se préparer. Le problème pour le club de la capitale est toujours le même. A force de se concentrer sur les petits détails, sur l’importance de Zaltan et sur l’arbitrage, tout le monde a oublié de parler de ce qui fait une équipe, la cohésion. Et de la cohésion, le PSG n’en a pas, on l’a bien vu contre Rennes. Même à 11 contre 9, Paris n’a jamais été supérieur à son adversaire et n’a jamais réussi à le mettre en danger, à cause de maladresse technique et de défaillances mentales. Il est temps que Paris se concentre sur son jeu et l’état d’esprit de son groupe.
Pour la première fois de la saison, Saint-Étienne jouait avec la pression du résultat face à Evian ce week-end. Pour la première fois de la saison, Saint-Étienne pouvait être leader du championnat en cas de victoire contre son adversaire haut savoyard. Mais à la vue de leur entame de match, la pression n’a pas fait reculer les stéphanois et les a, au contraire, transcendé. Après avoir profité de cette entame réussie, Saint-Étienne a pourtant subitement lâché et s’est fait rattraper par son adversaire Evianais. Une remontée surprenante qui vient prouver que les hommes de Galthier sont encore un peu trop tendres pour espérer jouer le titre. Comme Saint-Étienne, Valenciennes n’a pas profité des mauvais résultats de ses adversaires directs et a du se contenter du point du match nul contre Montpellier. Ces équipes ne sont pas faites pour jouer le titre, on l’a vu ce week-end. C’est grave que des clubs comme l’ASSE et le VAFC jouent des matches pour prendre la tête du championnat. C’est la preuve de la faiblesse des gros.
Le match Bordeaux – Marseille, qui était l’affiche de cette 13e journée de Ligue1 a aussi démontré la faiblesse des gros calibres de notre championnat. En effet entre une équipe de Bordeaux pas grandiose et une équipe marseillaise diminuée par les absences et donc incapable de faire le jeu, le match a ressemblé à tout sauf à une grande affiche du championnat. Comme attendu, l’OM n’a rien produit avec le ballon et ne s’est jamais procuré d’occasion, ce qui a permis à Bordeaux de préparer tranquillement le terrain pour s’imposer et marquer le but fatal aux marseillais. Grâce à Gouffran, les Girondins l’ont marqué ce but et se sont imposés tranquillement. Comme trop souvent cette année, le grand match du dimanche soir a abouti sur une petite purge sans intérêt à cause d’équipes trop faibles et pas assez audacieuses. Cela fait combien de temps que le match du dimanche soir ne nous enflamme pas ?
Au final c’est bien que Lyon soit leader suite à cette journée car depuis le début de la saison c’est l’équipe qui joue le mieux au football et parce qu’elle a encore réalisé un très bon match face à Reims. Cette première place est la récompense du travail de Rémi Garde, un entraîneur discret, qui ne parle que de jeu et qui ne remet jamais en question l’arbitrage pour expliquer une mauvaise performance de son club. Ce week-end, Lyon a tout simplement était plus fort que Reims et s’est imposé avec beaucoup de maîtrise. Les joueurs semblent prendre beaucoup de plaisir à évoluer ensemble, produisent du beau jeu et se mettent tous au service du collectif ce qui permet au club de dégager une sérénité déconcertante. Equipe joueuse, performante, sympathique, belle à voir jouer et très performante, Lyon s’impose comme le concurrent direct du PSG…
A part ça, Lille s’est incliné à Lorient. J’avoue ne pas savoir comment juger cette équipe Lilloise. Enfin si peut-être. Les joueurs qui la composent sont trop irréguliers et incapables d’enchaîner les bonnes performances. Voir donc Lille enchaîner le bon et le moins bon n’est peut-être pas si surprenant que ça. A part ça, durant le match Troyes – Nancy, on a vu 6 buts, trois de Nancy, trois de Troyes. Si c’est pas une surprise ça ! Et à part ça, après son bon match contre Marseille, Nice s’impose contre Toulouse et continue sa belle série.
Gaël Simon 



: OL

Notez
Rédigé par Gael Simon le Lundi 19 Novembre 2012 à 16:39





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site