Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



Guardiola: Le Barça se déguardiolise, Pep aussi




L'émancipation du Barça

Guardiola: Le Barça se déguardiolise, Pep aussi
Suite à l'arrivée de Tata Martino sur le banc de Nou Camp, les Blaugranas ont changé leur façon de jouer. Ce samedi face au Rayo Vallecano (0-4) ça c'est vu, les Catalans n'ont pas eu la possession de la balle (49% à 51%), une première depuis 316 matchs et 5 ans. Une page s'est définitivement tournée, la dernière fois que la domination était adverse, c'était le 7 mai 2008 à Madrid lors d'une sévère défaite face au Real (4-1).

La technique du nouvel entraîneur Catalan est simple, laissé le jeu aux adversaires. Pour ceux qui doutent encore du bien infondé de ce changement, voilà que dans le même temps Guardiola est aussi en train de revoir son schéma de jeu au Bayern. La fin d’une époque ?

Rassembler les suffrages, tel un politicien

Samedi dernier dans l'enceinte de la Veltins Arena face à Schalke 04, les Bavarois ont réalisé leur meilleur match de la saison. Une brillante victoire (4-0) à l'extérieur, et qui ne souffre d’aucune contestation. Pris en grippe par sa direction concernant ses choix de jeu, et suite aux dernières déclarations fracassantes de Matthias Sammer : «Il est temps de le dire publiquement, notre jeu est ennuyeux, on joue un football sans émotion», avait lâché le dirigeant Bavarois dans les colonnes du Mundo Deportivo après la victoire face à Hanovre (2-0). Sous les feux des critiques depuis quelques semaines, le coach a su en diplomate averti faire son auto-critique et a remis en place le schéma tactique de l'ère Huynckes. Résultat positif à l’arrivée selon le coach du FC Hollywood: «C'était notre meilleur match. On a totalement dominé l'une des plus fortes équipes d'Allemagne. Ce fut un travail bien fait, a-t-il souligné. Je suis fier du résultat et des joueurs.» «En Allemagne, il faut laisser à l'adversaire le minimum d'occasions de contre-attaquer, ce que l'on fait en contrôlant la partie», a ajouté Guardiola. De quoi faire taire Sammer. Décidément Guardi n'a pas fini de nous surprendre, et on en attend pas moins de lui....


https://twitter.com/RayonThomas1981




Notez
Rédigé par Thomas Rayon le Vendredi 27 Septembre 2013 à 13:40





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site