Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



L'heure du bilan rémois a sonné.


Promu et maintenu dans l'élite, le Stade de Reims a connu différentes sensations en ligue 1 après un absence de 33 ans.



L'heure du bilan rémois a sonné.
L'heure du bilan à sonné pour le stade de Reims. Une première saison passée dans l'élite du football français, après 33 ans d'absence à cet échelon, cela mérite d'être analysé.

33 ans, periode relativement longue dans la vie d'un club de foot! Surtout quand celui ci se nomme le Stade de Reims. Avec un passé si prestigieux, mais si lointain, il ce devait de renaître de ses cendres (aucune relation avec l'équipe rémoise de hockey,les Phénix).

Première saison depuis la montée de ligue 2 plutôt honnête de la part du promu rémois. Bien que inconstant il se hisse à la 14 ème place avec un total de 43 points. Le stade à fait vivre une saison de bonheur, de frustration et d'angoisse à ces supporters. Flirtant avec les places européennes en début de saison, 5 ème après 6 journée certains fans rémois ce voyaient déjà vivre une saison palpitante. Et elle l'aura été! Mais malheureusement pour la course au maintien. En enchaînant une série incroyable de 15 matchs sans victoire, elle a vu l'écart avec ses poursuivants fondre à vu d'œil. Passant même sous la barre symbolique de la 18 ème place, synonyme de descente en fin de saison lors de la 21 ème journée.

Heureusement, une victoire contre l' AS Nancy Lorraine à l'extérieur, la première de la saison, vient conjurer le mauvais sort après la défaite de la 9 ème journée au parc et le penalty manqué de Diego. Si cette victoire fait du bien au morale, elle ne garantie en rien le renouveau rémois après la contre performance face à l'OGC Nice en terre niçoise.

Mais la grosse performance rémoise reste cette 27ème journée, avec la réception du Paris Saint Germain, on retrouve les valeurs affichées au début de saison de l'équipe.Beaucoup d'agressivité sur le porteur, moins de déchets techniques et une bataille du milieu de terrain remportée haut la main malgré une deuxième période délicate après avoir été réduit à dix peu après la reprise de la seconde mi-temps. Des lors une nouvelle dynamique s'installe, malgré le couac du derby, jusqu'à cette 37 ème journée, synonyme de maintien en ligue 1 acquis face au FC Lorient sur une courte mais précieuse victoire 1 à 0.

Un recrutement intelligent, avec quelques joueurs d'expérience autour du noyau de l'équipe ayant accéder à l'étage supérieur et en s'appuyant sur des joueurs déjà présent au club lors de la saison 2010-2011 ( Krychowiak et Toudic)auront suffit à maintenir le club. Même si un temps d'adaptation pour certains, un niveau attendu et jamais arrivé pour d'autre, ont fait pâlir supporters et dirigeants, la saison fût très honnête pour un promu au budget ridicule.

On ce souvient d'une mémorable soirée poker entre joueurs ayant décidés de parier sur le maintien de l'entraîneur à son poste lors de la série des 15 matchs sans victoire. À la suite de cette soirée une mise à l'écart de certain joueurs a profité à d'autres ayant saisi leurs chance. La spirale négative c'est ensuite enrayée doucement avec un groupe devenu plus sain. Mais on ne peut oublier que cette mise à l'écart à contribuée à faire réfléchir et travailler quelques uns des joueurs concernés ( Souaré et Devaux pour ne citer qu'eux) et les faire parvenir à un niveau de jeu plus que correcte.
Une solidité défensive, un milieu de terrain bagarreur et technique mais une inefficacité offensive, voila le résumé de ce Stade de Reims version 2012-2013.

Gageons que cette exercice, avec un groupe jeune ayant pris de l'expérience et que l'arrivée d'une demi douzaine de recrues lors du mercato estivale soit suffisant pour pérenniser ce club historique dans l'élite.

Vincent Henrard.




Notez
Rédigé par Vincent Henrard le Jeudi 30 Mai 2013 à 14:18





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site