Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



Les programmes de musculation au football


Sur les entraînements fonciers de football, 3 éléments complémentaires sont entraînés : la force maximale, la force spécifique sur certains gestes et enfin la force intermittente, en fractionné.



Pour mieux aider le joueur, il existe des exercices de musculation complémentaire. Ces exercices de musculation font travailler la cheville et le genou, les cuisses, les abdominaux, les bras et les épaules.

Les programmes de musculation au football


Comme exemple, le travail des abdominaux. Bien faire travailler ses abdominaux permet au joueur d’avoir une meilleure rotation de la hanche au moment de la frappe de balle. Ce type d’entraînement est de la musculation spécifique.

La musculation spécifique consiste à s’entraîner dans un but bien déterminé. Si le joueur veut être plus explosif sur le terrain, les exercices seront beaucoup centrés sur ce point.

Les premiers exercices seront donc les sprints. Le joueur s’entraîne avant tout à réagir plus vite. Puis on ajoute la pliométrie avec quelques bondissements horizontaux et verticaux. Pour les bondissements horizontaux, il faut utiliser des accessoires comme les cerceaux, les cordes et les skippings. Et pour les bondissements verticaux, les exercices devraient se faire avec des bancs et des haies à franchir. Et finalement, on ajoute des exercices avec charges que le joueur doit tracter.

Ces exercices de musculation spécifique devraient être pratiqués le plus souvent possible par le footballeur. Plus un joueur s’exerce, plus il progresse. Les footballeurs les plus talentueux sont ceux qui s’entraînent le plus possible et ceux qui ont une bonne condition physique, en plus d'une bonne maîtrise technique.

En football, on peut distinguer trois séances de musculation : les séances de musculation de force maximale, de force spécifique et de force intermittente.
Séances de force maximale :

Les séances de force maximale sont établies dans le but d’augmenter les indices de force des joueurs, c'est la force globale du joueur.
Séances de force spécifique :

Les séances de force spécifique sont destinées à travailler les nombreux gestes techniques durant lesquelles le joueur relaye les entraînements avec charges lourdes et des situations spécifiques comme les frappes et les démarrages.
Séances de force intermittente :

Les séances de force intermittente sont plus accès sur l’endurance. Les différents exercices sont souvent très intenses mais ils sont alternés de pauses.

Les séances de musculation de force intermittentes peuvent être décrites comme suit : premièrement, le joueur commence par l’intermittent classique qui consiste à courir à une allure supérieure à la vitesse maximale aérobie. Puis par l’intermittent avec bondissements horizontaux et verticaux. Durant ces exercices, le footballeur doit alterner course et bondissements. Ces phases sont apparentées à l'entraînement en fractionné.

La dernière et ultime étape est l’intermittent avec charges. Le footballeur doit porter des charges assez lourdes et alterner courses et bondissements. Cette dernière étape nécessite une très bonne préparation physique.
Autres articles




Notez
Rédigé par olivier le Mercredi 12 Septembre 2012 à 10:59





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site