Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



Lyon perd gros




Lyon perd gros
Logiquement battu à Bastia samedi après-midi, Lyon a désormais très peu de chances de terminer champion de France. Les hommes de Garde ont cependant toujours leur destin en main dans la course à la Ligue des Champions, profitant des matches nuls de Marseille et Saint-Étienne et des défaites de Nice et Lille pour garder une certaine avance sur ses poursuivants…
Après les deux points lâchés à Gerland dimanche dernier contre Marseille, Lyon se devait de gagner à Bastia ce week-end pour rester au contact du PSG et espérer lui mettre ainsi la pression dans la lutte pour le titre. Mais suite à un match complètement raté, les coéquipiers de Lisandro ont concédé une défaite qui risque de les priver de la première place. Comme face à Marseille, les Lyonnais ont affiché un visage très inquiétant, se faisant écraser par une équipe Bastiaise plus motivée et plus soudée. Concrètement, il ressort de ces deux matches ternes que le groupe Lyonnais est arrivé en fin de cycle. Contre une équipe de Bastia bien équilibrée et volontaire, l’OL n’a jamais été en mesure de mettre du rythme pour bouger une équipe bastiaise solide physiquement et bien en place défensivement. Ce qui est assez inquiétant pour cette équipe, c’est que depuis de nombreuses semaines, elle semble manquer d’âme. Il n’y a plus de cohésion entre les joueurs, c’est comme si toute l’équipe était sûre qu’elle n’avait aucune chance de concurrencer le PSG. On sent que le groupe est résigné. Et en plus de cela, aucun joueur ne semble être capable de prendre ses responsabilités pour insuffler un peu d’envie à ses coéquipiers. Le premier but bastiais est d’ailleurs l’illustration de cette absence de leader dans le groupe Lyonnais. Suite à la blessure de Dabo, personne n’a pris la décision de dire à un joueur de venir couvrir la défense sur le corner. Après ce but, les Lyonnais ont erré sur le terrain, ne réagissant pas et se laissant écraser par les coéquipiers de Landreau. A cause de cette défaite, Lyon dit donc adieux à ses chances de finir champion de France. Mais s’ils continuent sur ce rythme et s’ils ne se révoltent pas, les Lyonnais pourraient même dire adieux au podium…
Paris, le lendemain, se déplaçait donc à Geoffroy Guichard dans l’optique de profiter de la défaite Lyonnaise pour assurer définitivement sa première place. Mais face à Saint-Étienne, les Parisiens ont concédé le match nul après avoir menés 2-0. Rentrant fort dans le match, les hommes d’Ancelotti imposent tout de suite une énorme intensité et écrasent des Stéphanois trop bas, qui n’arrivent pas à couper la relation milieu – attaque, si importante pour l’efficacité offensive des Parisiens. Le PSG impose donc facilement son rythme au match et ouvre très rapidement le score. Cependant, après leur deuxième but, les coéquipiers de Pastore laissent le ballon aux Stéphanois et les laissent prendre le jeu à leur compte. En s’imposant dans le camp Parisien et en défendant plus haut, les coéquipiers de Perrin arrivent enfin à couper la relation milieu – attaque. Le PSG disparaît peu à peu de la rencontre et est dominé par les hommes de Galthier. Juste avant la mi-temps, les Stéphanois reviennent d’ailleurs dans le match en réduisant l’écart. Convaincus qu’ils peuvent revenir au score, les hommes de Galthier continuent de pousser et déstabiliser par leurs déplacements une défense Parisienne pas assez mobile. La liberté offensive des joueurs à vocations offensives de l’ASSE fait la différence. Cohade vient organiser le jeu très haut dans le camp francilien et vient gêner Matuidi, Aubameyang rentre énormément dans l’axe, Brison plonge dans son dos, Brandao pèse par son jeu dos au but et Clerc vient travailler sur son côté avec Mollo. L’activité de l’équipe Stéphanoise rend la défense parisienne impuissante et sur une action fluide, l’ASSE revient logiquement à égalité. Score final 2-2 entre les deux équipes mais comme trop de fois en 2013, les hommes d’Ancelotti ne nous ont pas rassuré.
Avec ce match nul, Saint-Étienne a peut-être réalisé la meilleure opération de cette journée. Car quand on voit le sort qu’ont subi Lyon, Nice et Lille ce week-end, on se dit que faire match nul contre le leader est loin d’être une contre-performance. Pour expliquer la défaite Lilloise samedi soir contre Evian, je retiendrai la théorie du jour sans. Le but contre son camp de Kalou, le penalty qu’il a raté et les quelques occasions gâchées au cours de la rencontre, confirment l’idée que Lille n’avait pas, samedi soir, la chance de son côté. Cette défaite d’ailleurs ne m’inquiète pas, je pense au contraire qu’elle va permettre au LOSC de se ressaisir et de préparer les prochaines victoires. La défaite de Nice est un peu plus inquiétante par contre. Elle confirme l’idée que les Niçois sont dans une phase difficile où l’enchaînement de match est compliqué. Nice a des joueurs importants qui sont absents, et ça se traduit par des performances moyennes.
Grâce aux mauvaises opérations réalisées par Lille et Nice, l’OM est toujours devant dans la lutte pour la 3e place malgré son match moyen contre Ajaccio. Comme contre Lyon, Marseille n’a pas su concrétiser sa domination territoriale, ne sachant pas mettre suffisamment de rythme et de folie dans les 30 derniers mètres pour trouver dans espaces dans le bloc défensif corse. Contre les hommes d’Emon, les Marseillais n’ont pas assez utilisé toute la largeur du terrain, passant trop par l’axe et se faisant enfermer par les Ajacciens. Ayew a essayé de faire la différence individuellement, Sougou a souvent délaissé son côté droit pour venir jouer dans la zone de Gignac alors que Valbuena a essayé de travailler sur la largeur du terrain mais dans l’ensemble, le quatuor offensif n’a pas su faire preuve d’imagination pour battre l’équipe Corse. Les matches se suivent et se ressemblent pour l’équipe phocéenne…
Gaël Simon



: Ligue1, OL

Notez
Rédigé par Gael Simon le Lundi 18 Mars 2013 à 18:00





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site