Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



OL/OM : On ne pouvait pas faire plus ennuyeux...




OL/OM : On ne pouvait pas faire plus ennuyeux...
Trop timides offensivement dimanche soir à Gerland lors de l’affiche de cette 28e journée, l’OL et l’OM ont dû se contenter du point du match nul, laissant filer l’occasion de mettre encore plus la pression sur un leader Parisien pas vraiment rassurant ces dernières semaines. Derrière, Lille et Nice sont revenus au contact de Saint-Étienne, accroché à Rennes, dans la lutte pour le Top 5…
Attendue comme l’affiche lançant le sprint final en haut du classement, la rencontre entre Lyon et Marseille a abouti sur un match terne et ennuyeux, la faute à deux équipes assez fébriles. La façon dont Lyon rentre dans son match à elle seule montre la fébrilité des joueurs Lyonnais. Au lieu de pousser à la faute des Marseillais très moyens ces dernières semaines, les hommes de Garde restent regroupés dans leur camp comme s’ils avaient peur de leur adversaire du soir. Au milieu, on sent que la présence du trio Malbranque – Fofana – Gonalons vise à rassurer la défense lyonnaise. Concrètement le milieu titularisé par Garde cherche à contenir les montées de Barton et Romao dans le camp Lyonnais. A côté de cela, Lisandro et Lacazette jouent très bas pour contrer les montées de Fanni et Morel sur les côtés. L’ensemble de la première période montre clairement que les Lyonnais ont plus peur de perdre qu’envie de gagner. En face, Marseille tente de faire le jeu, de mettre du rythme dans ce match mais n’a pas les armes pour déséquilibrer ce bloc défensif très compact. Barton essaye de venir de derrière pour créer le surnombre, Sougou a une belle activité, Valbuena travaille énormément dans l’entrejeu, mais dans l’ensemble, on retrouve les mêmes défauts que l’on avait vus à Paris. Ca manque trop de folie dans les 30 derniers mètres et les attaques marseillaises ne sont pas assez tranchantes. Dominateurs mais inefficaces dans le dernier geste, les hommes de Baup doivent se contenter du 0-0 à la pause…
L’entrée de Grenier à la place de Fofana à l’heure de jeu change un peu la physionomie du match. Lyon évolue à partir de ce moment-là un cran plus haut et s’impose un peu plus dans le camp Marseillais. Le positionnement du meneur de jeu dans la zone de jeu de Barton et Romao les empêche de participer librement aux attaques Marseillaises ce qui rend le match encore plus terne. Jusqu’à la fin du match, l’OM fait le dos rond et se montre solide face à une attaque Lyonnaise très moyenne. Lacazette travaille énormément face à Morel mais se montre inefficace, Lisandro dans cette position d’ailier gauche qui ne lui convient pas est fantomatique et Gomis, esseulé en pointe, ne pèse que par intermittence sur la défense Marseillaise. Globalement ce qu’on retient du match c’est que les deux équipes sont très proches l’une de l’autre. Les deux ont été, hier soir, incapables de faire le jeu et ne sont jamais montrés à l’aise collectivement. Le problème pour Lyon c’est que le système ne correspond pas aux joueurs à vocation offensive. Je vois plus cette équipe dans un 442 à plat avec Lisandro en soutient de Gomis, Grenier sur un côté qui rentre dans l’axe pour organiser le jeu et ouvrir le couloir à son arrière latéral et Lacazette de l’autre côté pour peser par ses qualités dans le un contre un. Le problème pour Marseille c’est toujours le même, le manque de qualité dans le dernier geste pour concrétiser ses envies de jeu et sa domination territoriale…
Paris est donc finalement le grand gagnant de cette journée après ce match nul entre l’OL et l’OM et sa victoire contre Nancy samedi après-midi. Comme face à Reims, le PSG a fait face à une équipe compacte, regroupée dans son camp et qui a essayé d’exercer un petit pressing au milieu du terrain pour acculer un Matuidi assurant l’équilibre de l’équipe parisienne. Comme face à Reims, le PSG a eu du mal face à la densité du bloc défensif adverse. Mais cette semaine, le PSG a fait preuve de plus de patience et a réussi à trouver la faille pour se sortir du piège tendu par son adversaire. C’est presque idiot ce que je vais dire, mais pour moi Nancy a marqué presque trop tôt, ce qui a laissé suffisamment de temps à Paris pour rentrer puis revenir dans le match. Avant l’ouverture du score on avait vu des Parisiens pas assez impliqués et bousculés par les hommes de Gabriel. Mais à partir du moment où ils ont été menés, on les a vus plus présents dans le match et surtout plus motivés, ce qu’il leur a permis de revenir au score, puis de passer devant leur adversaire du soir. Alors oui Paris a gagné, mais s’il veut continuer à dominer la Ligue 1, il va falloir qu’il rentre plus fort dans ses matches. Et surtout, Paris doit agir au lieu de réagir, car ce n’est pas en se mettant à jouer à partir du moment où il est mené que le club de la Capitale va gagner ces matches…
En ouverture de cette 28e journée, Saint-Étienne a laissé filer deux points mais a fait preuve, une nouvelle fois, d’une certaine force mentale, réussissant à revenir deux fois au score. En face, les Rennais ont montré qu’ils pouvaient poser des problèmes à n’importe qu’elle équipe, à partir du moment où ce n’est pas à eux de faire le jeu. Le lendemain, Lille a fait le boulot en allant chercher les trois points de la victoire à Valenciennes et continue ainsi sa très belle série. Menés au score comme la semaine dernière, les coéquipiers de Basa ont une nouvelle fois fait preuve de patience pour revenir au score et prendre définitivement l’avantage dans ce match plaisant en seconde période. Enfin, lors du match de la sieste, Nice s’est imposé contre Montpellier après un match bien négocié. Sereins, solides, tout simplement plus forts, les Niçois ont parfaitement maîtrisé la rencontre face à une équipe Montpelliéraine qui a peut-être dit au revoir à ses dernières chances de finir dans le Top 5. La lutte s’annonce en tout cas très serrée entre ces trois clubs et bien malin est celui qui peut deviner aujourd’hui qui de ces trois clubs se qualifiera pour la Ligue Europa…
Gaël Simon



: Ligue1, OL, OM

Notez
Rédigé par Gael Simon le Lundi 11 Mars 2013 à 17:38





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site