Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



P.L.M de retour sur le podium




P.L.M de retour sur le podium
En arrachant le match nul face à Lille plus grâce à la forme de Mandanda qu’à la consistance de sa performance collective, Marseille réalise l’une des bonnes opérations de cette 32e journée et reste bien ancré à sa place de second du championnat. Paris, vainqueur laborieux contre Troyes, continue sa belle série et est désormais dans une position ultra favorable pour aller chercher le titre. Enfin, Lyon est revenu sur le podium, profitant de la mauvaise performance de Saint-Étienne à Valenciennes suite à sa victoire contre Toulouse.
C’était l’affiche de la 32e journée, celle qui devait nous permettre de voir si le LOSC allait pouvoir finir sur le podium et si l’OM avait les armes pour y rester. Et finalement après ce match sans vainqueur, on ne sait pas trop quoi penser. Lille a affiché le visage d’un potentiel candidat au podium mais n’a pas su concrétiser sa domination alors que Marseille a réalisé une performance très terne mais a démontré une grande solidarité collective, qui lui permet d’être sur le podium depuis le début de la saison. Mais après ce match comment se satisfaire du match nul et du niveau affiché par les hommes de Baup ? Dès le début de la rencontre, Marseille refuse le jeu, laissant le ballon au LOSC et défendant très bas dans son camp, avec Kadir et Ayew qui jouent à proximité de Morel et Fanni. Lille, ayant le ballon, fait tourner patiemment pour fatiguer les coéquipiers de Valbuena mais n’arrivent pas à contourner le bloc défensif marseillais et butent sur un énorme Mandanda. Pendant 90 minutes, Marseille plie mais ne rompt pas et montre ses capacités à défendre bas et à ne concéder aucun espace à son adversaire. Au final, Lille ne gagne pas mais confirme ses capacités à finir sur le podium alors que Marseille grâce à ce résultat reste sur le podium et a peut-être fait le plus dur pour y rester.
Désormais largement en tête et presque assuré de finir champion, le PSG s’est tranquillement imposé face à Troyes. Une performance qui a mis du temps à se dessiner, les Parisiens butant sur une équipe Troyenne ne refusant pas le jeu et profitant des espaces laissés par les coéquipiers de Matuidi dans leur dos. Après l’euphorie du match au Camp Nou je peux comprendre que le PSG n’ait pas été totalement concentré sur son match contre les hommes de Furlan. Le problème des Parisiens lors de cette rencontre, c’est que le 4231 de Troyes leur a posé énormément de soucis tactiques. Après l’entrée de Motta, Paris s’est montré plus équilibré et a enfin réussi à imposer sa maîtrise au cœur du jeu pour aller chercher la victoire. Au final grâce à son expérience, à sa supériorité technique et aussi aux bons choix tactiques d’Ancelotti, Paris s’impose et continue ainsi sa bonne série.
Dimanche après-midi, l’OL a enfin relancé la machine en s’imposant contre Toulouse. La soirée « pizza » devant FC Barcelone – PSG aurait fait du bien à l’équipe Lyonnaise. Si c’est le cas, cela confirme l’idée que le problème pour Lyon était avant tout un problème mental, comme je l’ai avancé dès la défaite contre Bastia. Les titularisations de joueurs peut-être moins forts mais plus motivés que certains leaders techniques Lyonnais peuvent aussi expliquer la bonne performance des hommes de Garde. Plus mordant dans un 433 avec deux vrais créateurs, l’OL a réalisé un bon match et s’est montré surtout plus efficace sur ses phases offensives. Sans faire un grand match, les Lyonnais retrouvent la confiance et reviennent ainsi plus forts dans la course au podium.
Si Lyon est revenu sur le podium, c’est aussi grâce au match nul concédé par Saint-Étienne à Valenciennes. Les Stéphanois ont semblé absents de leur match et n’ont, à mon avis, pas eu envie d’aller chercher la victoire. Peut-être qu’à une semaine de la finale de la Coupe de la Ligue, les hommes de Galtier ont voulu s’économiser. Peut-être aussi que la pression d’être le chassé dans la course à la troisième place a inhibé les coéquipiers de Perrin. Et finalement c’est peut-être mieux pour le football français que Saint-Étienne ne se qualifie pas tout de suite pour la Ligue des Champions. Ce club est encore jeune et surtout trop frais pour pouvoir représenter la France en Europe…
A part ça, Nice est de retour dans la lutte pour le Top 5 grâce à sa victoire contre Sochaux. Sans faire un grand match, les coéquipiers d’Ospina ont réussi à écraser des Sochaliens d’une faiblesse déconcertante. A part ça, Evian a obtenu une victoire importante face à Rennes lors du multiplex. Le Stade Rennais est en roue libre depuis de nombreuses semaines et seule la Coupe de la Ligue pourrait sauver sa saison, et peut-être même sauver le parcours d’Antonetti à la tête du club. Et à part ça, Bordeaux a passé 4 buts à Montpellier. Comme quoi avec un peu d’envie et de volonté, on peut faire de grandes choses…
Gaël Simon



: Ligue1, OL, OM, PSG

Notez
Rédigé par Gael Simon le Lundi 15 Avril 2013 à 10:56





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site