Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



P.L.M en tête à la trêve...




Après 19 journées de Ligue 1, l’OM, l’OL et le PSG sont donc à égalité de points. Pourtant, dire que l’écart entre ces trois équipes est faible serait mentir. Clairement, l’OM est nettement en dessous du PSG et de l’OL. Cette 19e journée l’a une nouvelle fois prouvée.
Marseille d’un côté a affiché un visage inquiétant face à Saint-Etienne, n’arrivant jamais à dominer un adversaire pourtant très faible, alors que Paris et Lyon de leur côté ont réussi de belles performances en maîtrisant l’évènement et en écrasant leurs adversaires. L’écart mathématique n’existe pas entre ces équipes, mais le niveau réel entre celles-ci n’est pas du tout le même. Contre l’ASSE on a vu une équipe marseillaise d’une faiblesse sans nom. Concrètement, dès le début du match, l’OM laisse le jeu à Saint-Etienne, défend assez bas et reste regrouper dans son camp. En face les hommes de Galtier par manque de vitesse, de précision et de mouvement butent sur la défense marseillaise bien en place. Une nouvelle fois on s’ennuie devant le grand match du dimanche soir. Marseille joue avec la peur de perdre face à une équipe stéphanoise pourtant pas très inquiétante. L’OM défend plutôt bien, fait peu de fautes et concède peu d’occasions mais se montre très faible dès qu’il récupère le ballon. Le porteur de balle, à partir du moment où il est dans le camp stéphanois n’a aucune solution et le manque de vitesse dans le jeu marseillais fait peine à voir. Mais même s’ils jouent mal, même s’ils se montrent maladroits et très faibles, les hommes de Baup arrivent à ouvrir le score juste avant la mi-temps. L’OM n’a rien fait en première période alors que le score était vierge, donc logiquement, en seconde période alors qu’il est devant au score le club phocéen attend. Au lieu de pousser à la faute un adversaire clairement malchanceux, l’OM attend tranquillement que le match se finisse. Après les occasions ratées par Aubameyang, on peut éteindre sa télévision, on est désormais certain que l’OM va s’imposer 1-0, mais sans briller, comme souvent cette année…
Allez oublions un peu la tristesse du jeu marseillais et concentrons-nous sur les belles performances des deux autres leaders du championnat. Paris en ouverture de cette journée est allé s’imposer tranquillement face à Brest. Sans pousser, les hommes d’Ancelotti ont passé trois buts à leurs adversaires, ont écrasé le match et n’ont jamais tremblé. Comme les dernières semaines, le PSG a affiché un visage conquérant en arrivant à faire déjouer un adversaire venu pour bien défendre. A force de vouloir changer de système face au PSG, les clubs comme Brest, Evian où Bastia se mettent presque déjà en difficulté et envoient un message fort à leur adversaire francilien dès l’avant-match : « on a peur de toi, tu as tout pour nous battre, nous exploser, nous humilier, mais s’il te plaît sois gentil ne nous en met pas 4 dans la gueule ! ». Mais comme le PSG a besoin de gagner largement chaque semaine pour que la presse et les journalistes ne s’acharnent pas sur lui, le club de la Capitale ne fait pas de pitié et fait le boulot pour écraser ses adversaires… Pas de chances les petits hein ?! La prochaine fois essayez de tenter quelque chose au lieu d’attendre la déroute tranquillement, sans révolte…
Nice aussi a lourdement perdu ce week-end mais a au moins essayé de faire le jeu face à Lyon. Nice a eu beau afficher un visage séduisant, en tentant de prendre le jeu à son compte face à une équipe lyonnaise plutôt faite pour le contre, Nice s’est fait écraser par le club du Rhône. Même avec une ambition louable à Gerland, les hommes de Puel ont tout simplement perdu face à une équipe plus forte qu’elle. Certes Lyon a été dominé dans le jeu, a été forcé par les niçois à défendre bas et a concédé quelques grosses occasions, mais a toujours réussi à concrétiser ses occasions de but. L’important dans le football ce n’est pas forcément d’avoir le ballon, c’est savoir l’utiliser qui est primordial. Tu peux avoir 70% de possession de balle, si tu ne sais rien faire avec le ballon, tu ne mettras pas en danger ton adversaire. La vitesse que tu mets à chaque fois que tu as la balle, les solutions que tu offres au porteur du ballon et le mouvement dans chacune de tes attaques, c’est ça la clé pour être dangereux quand tu es en phase d’attaque. Lyon l’a prouvé ce week-end. Les hommes de Garde ont souvent laissé les Niçois faire le jeu, mettre le rythme et imposer leur ton à ce match, mais ils ont réussi à chaque fois à faire le boulot pour contourner le bloc niçois sur chaque possession. Et sur la concrétisation des possessions de balle que s’est joué le match…
A part ça, Lille est allé s’imposer contre Montpellier. Comme je le dis depuis des semaines, la seule certitude en Ligue 1 c’est qu’on ne sait rien. Tous les clubs sont capables du meilleur comme du pire. Lille est mauvais cette année mais n’est pas loin du Top 5 et vient de battre une équipe qui revenait bien depuis quelques semaines. C’est incompréhensible !! A part ça, Sochaux et Nancy ont une nouvelle fois prouvé qu’elles étaient les équipes les plus faibles de ce championnat. Et à part ça, Bordeaux a concédé le nul face à Troyes. Ben oui, à partir du moment où on ne fait aucun effort pour le jeu face aux gros, on ne peut pas espérer savoir le faire contre les petits hein !
J’ose espérer que cette petite pause va faire du bien aux joueurs et que l’année prochaine on va retrouver une Ligue 1 intense avec des équipes flamboyantes. Il n’y a pas trop de chance pour que ça arrive mais bon l’espoir fait vivre ! En attendant, Joyeux Noël à tous mes amis !!!
Gaël Simon



: OL, OM, PSG

Notez
Rédigé par Gael Simon le Lundi 24 Décembre 2012 à 09:44





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site