jeunesfooteux
Rédigé par le Jeudi 15 Octobre 2015 à 19:09

Que sont ils devenus ? Nicolas Ouédec : Canari pour la vie




Que sont ils devenus ? Nicolas Ouédec : Canari pour la vie

Le FC Nantes de Nicolas OuedecTout le monde se souvient de la fantastique épopée du FC Nantes au milieu des années 90. Un football léché, offensif et collectif mis au point par un entraîneur devenu emblématique du club : Jean claude dit "coco" Suaudeau.


Certes au service du collectif, cette équipe comportait de grandes individualités, internationaux pour beaucoup d'entre eux à l'image de Claude Makélélé ou Christian Karembeu et d'un trio d'attaque de folie qui a marqué de son empreinte le championnat de France de division 1 : Patrice Loko, Reynald Pedros et Nicolas Ouédec au poste d'avant centre.


Aujourd'hui devenu gérant d'un hôtel à proximité du stade de La Beaujoire, Nicolas Ouédec intervient de temps à autres dans la sphère médiatique du football, notamment pour tacler d'anciens nantais que sont Didier Deschamps ou Marcel Dessailly (consultez ici une interview particulièrement virulente à propos des "cadors") ou pour donner son ressenti ainsi que ses pronostics sur le football actuel. Il ne s'est par contre jamais servi de son image, contrairement à Marcel Desailly avec Betclic par exemple, pour signer de lucratifs partenariats publicitaires.


Nicolas Ouédec : des canaris jusqu'aux bleus

Natif de Lorient dans le Morbihan en 1971, il a été formé au FC Nantes, avant d'intégrer l'équipe professionnelle à l'âge de 17 ans en 1989 . Il n'a que très peu joué durant ses premières saisons et c'est en 1992 qu'il commence à s'imposer peu à peu à la pointe de l'attaque des Canaris. Tandis que le club termine à la 5ème place, la saison 1993-1994 le consacre co-meilleur buteur du championnat de France avec 20 réalisations.


Pressenti pour être à la pointe du dispositif imaginé par Aymé Jacquet pour préparer l'Euro 96 , il fait ses débuts en équipe de France au printemps 1994. Malheureusement, de sérieux pépins physiques l'empêcheront de connaitre une carrière internationale à la hauteur de son talent puisqu'il ne compte seulement que 7 petites sélections.


1996 est l'année de son départ à l’étranger, au cours de la période dite de "l'arrêt Bosman" qui a favorisé l'exode des meilleurs joueurs français vers d'autres championnats européens. Ainsi, Nicolas Ouédec s'engage pour 2 saisons avec le club catalan de l'Espanol de Barcelone, où il a réalisé des performances correctes assez loin toutefois de ses prestations sous les couleurs du FC Nantes.


En 1998, il revient dans le championnat de France et rejoint son ancien co-équipier Patrice Loko au sein du Paris Saint-Germain. En revanche, les 2 anciens canaris ne rentrent pas dans les plans du nouveau sélectionneur de l'époque Artur Jorge. Par conséquent, l’expérience tourne court et il rejoint le club de Montpellier 6 mois plus tard, à la demande de Jean-Louis Gasset, alors entraîneur du MHSC , qui souhaitait reformer le trio d'attaque des canaris, mais là encore ce fut un échec.


Après 4 saisons passées dans l'anonymat (dont l'une en D2 avec Montpellier ainsi qu'une autre à Louvriere en D1 belge), le breton change radicalement d'horizon et s'engage en Chine pour les 3 dernières saisons de sa vie de footballeur professionnel. Il y glane 2 titres nationaux et rencontre sa femme d'origine Philippine.


Nicoals Ouédec achève sa carrière en 2005 à 34 ans et reste pour les amateurs du beau jeu l'un des attaquants marquants des années 90.


Saison 1994-1995 : le sacre du jeu "à la nantaise"

Si l'on pense aujourd'hui à Nicolas Ouédec avec une certaine nostalgie, c'est grâce à cette fantastique épopée nantaise de 1995. Cette année le FC Nantes remporte le championnat, le 7ème de son histoire, au terme d'un parcours exceptionnel. Avec 32 matchs sans défaite, record qui d'ailleurs est toujours en vigueur aujourd'hui, les canaris pratiquent alors un jeu simple et offensif qui aura littéralement émerveillé les amateurs de foot. La recette selon les dires "Coco Suaudeau" : " la simplicité c'est le génie".


Cette saison le trio d'attaque a fait merveille, Patrice Loko est sacré meilleur buteur avec 22 réalisations, tandis que Nicolas Ouedec inscrit 18 buts. Les canaris sont à la fois la meilleure attaque et la meilleure défense de la Division 1.


Ce jeu à une touche de balle qui permet à l'équipe de se projeter très rapidement vers l'avant a permis au FC Nantes de réaliser la plus belle saison de son histoire. Il a inspiré de nombreux entraîneurs à l'image de Christian Gourcuff , et s'est même développé au delà de nos frontières. Pour s'en convaincre, il suffit d'observer le brillant parcours de Raynald Denoueix (ex adjoint de Jean-claude Suaudeau) à la tête de la Real Sociedad où lors de l'année 2002 il a bien failli remporter le titre de Liga avec ce jeu " à la nantaise " dés sa première saison ne cédant face au Real de Madrid que lors de l'ultime journée .


Nicolas Ouédec a quitté le monde du football pour celui des affaires

Qu'est devenu Nicolas Ouedec ?Durant les 3 saisons où il a joué en Chine, Nicolas Ouédec s'est découvert un goût pour le business. Après avoir quelque peu investi dans la terre, notamment dans le sud-ouest de la France, c'est à Manille aux Philippines dans le pays d'origine de sa femme Barbara qu'il crée une société destinée à l'export de viande. Cette entreprise est une véritable réussite, il signe alors des contrats avec des géants de la grande distribution asiatique.


Cette affaire florissante lui permet de réaliser des investissements dans l'immobilier ainsi que d'acquérir un hôtel de la franchise "Première classe" situé à Saint Luce , dans la banlieue nantaise à deux pas du stade de La Beaujoire. Hôtel dont il s'occupe actuellement en compagnie de sa femme.


Aujourd'hui, âgé de 43 ans, cette nouvelle vie d'homme d'affaire semble parfaitement lui convenir et, quoiqu'il reste profondément attaché à son club formateur du FC Nantes, il parait improbable de voir Nicolas Ouédec revenir sur le devant de la scène footballistique.


L'hotel de Nicolas Ouedec

Sur la photo ci-dessus, l'hôtel qu'il possède à Nantes




Mots clés : Nicolas Ouédec

Notez
Frédéric Le Lay
Rédacteur Web multicarte, dénicheur de News et accessoirement créateur de Jeunesfooteux.com En savoir plus sur cet auteur











Mercato Foot sur livefoot.fr foot live