Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



RC Lens - Martel "Je reste extrêmement confiant, je suis persuadé que Lens sera en L1"




«Gervais Martel, comment s'est passé le passage devant la Commission d'appel de la DNCG ce mardi matin ?

RC Lens - Martel "Je reste extrêmement confiant, je suis persuadé que Lens sera en L1"
On a présenté à la DNCG le même budget initial de 48 millions d'euros, dont 18 sont garantis par la Banque d'Azerbaïdjan. Il manquait les 10 millions "cash". Un ordre de virement a été effectué depuis Bakou (capitale de l'Azerbaïdjan, pays d'origine de l'actionnaire majoritaire Hafiz Mammadov) dans la nuit de vendredi à samedi mais comme les banques françaises fonctionnaient au ralenti depuis trois jours entre le week-end et le 14 juillet, l'argent n'est pas arrivé. La décision n'a pas tenu compte de cet ordre de virement.

Pensez-vous que la DNCG est plus méfiante face à Hafiz Mammadov que face à d'autres actionnaires ?

C'est sûr qu'avec Gervais Martel comme actionnaire majoritaire, ça serait passé comme une lettre à la poste. Mais il faut respecter les us et coutumes. Quand on s'engage dans une compétition, on connaît les règles et il faut les respecter. Ce versement de 10 millions d'euros a été un peu perturbant, mais force est de constater aujourd'hui que l'argent n'est pas arrivé. Je suis désolé mais l'affaire n'est pas terminée. On peut et on va faire appel donc il faut garder espoir.

Quelles sont les conséquences de ce nouveau rebondissement ?

On va faire appel auprès du CNOSF (Comité national olympique et sportif français, ndlr) dès demain (mercredi) matin pour avoir un rendez-vous au plus vite, peut-être vendredi ou lundi. Je pense que cette difficulté ne sera que passagère. Je suis droit dans mes bottes, j'ai fait le maximum, je ne sais pas pourquoi l'argent n'est pas arrivé. Je suis déçu de ne pas avoir réussi à convaincre la DNCG, et aussi pour les supporters qui doivent ressentir de la tristesse et de la détresse. Mais je fais confiance à mon actionnaire qui a dit dans un communiqué récemment qu'il tiendrait ses engagements. Je reste extrêmement confiant, je suis persuadé que Lens sera en L1.

L'appel devant le CNOSF sera votre dernière chance ?

C'est le dernier recours. Une bataille juridique, c'est comme au foot, il faut attendre le coup de sifflet final. On a toutes les cartes en mains pour que Lens joue en L1. Si les 10 millions ne sont pas arrivés, il sera possible de présenter un budget de 38 millions d'euros. On sait qu'on a encore un coup à jouer et il ne faudra pas se rater devant le CNOSF. Si l'avis est positif, c'est qu'on aura présenté des éléments nouveaux et qu'on pourra revenir sereinement devant la Fédération.

Comment ont réagi les joueurs et l'entraîneur Antoine Kombouaré (qui boycotte la reprise tant que la situation du club n'est pas éclaircie, ndlr) ?

J'ai eu Antoine (Kombouaré) au téléphone et il est très peiné. Il va attendre de voir ce qui se passe devant le CNOSF. Les joueurs aussi sont peinés. Je vais aller les voir en stage et prendre le petit-déjeuner avec eux demain matin à Vittel pour leur expliquer la situation.»

Source AFP





Notez
Rédigé par le Mardi 15 Juillet 2014 à 22:26
Frédéric Le Lay
Rédacteur Web multicarte, dénicheur de News et accessoirement créateur de Jeunesfooteux.com En savoir plus sur cet auteur





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site