Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



Seul contre tous.


Détesté par son club, détesté par son coiffeur... Qui veut la peau de Gomis ?



Seul contre tous.
1) Et le système alors ? 

Expliquez - moi comment on fait pour foutre dehors un gars qui veut terminer son contrat ? Si pendant des décennies (même aujourd'hui), Jean - Michel Aulas a fait savoir au reste du monde que son joueur n'était pas à vendre parce qu'encore en contrat, il prie aujoud'hui son attaquant de partir avant sa dernière année de contrat. Bon, sans compter le surplus financier que cela pourrait rapporter dans les caisses du club par la vente d'un joueur plutôt que de le laisser libre en fin de saison prochaine, Gomis sait qu'il n'est plus vraiment désirer. Mais c'est quoi ce type ? On lui propose tout, de partir sans négociation dans un club où il marque des buts et le nouveau papa veut rester ici ? On est même prêt à ce qu'il néglige la partie la plus chiante de la saison : le stage à Tignes. Bordel, faire du vélo sur des bornes et se faire gruger par son staff qui a 30 ans de plus, des bados sous un soleil de plomb, supporter Vercoutre se lamenter au bord du terrain... On lui laisse des vacances et il n'en fait rien, le monde à l'envers. Grenier n'en demanderait pas tant. Son président affirme chaque jour qu'il reste encore un an de contrat à son poulain...

2) L'argent et Gomis

Alors oui, ce ne sont probablement pas des destinations de vacances rêvées (même si dans Swansea - il y a "Sea"...), mais les acquéreurs intéressés pourraient proposer un salaire hors norme au joueur français. Bien plus que ce qu'il ne touche actuellement à Lyon. Voilà, apparemment, Bafé Gomis serait le seul joueur en activité qui ne compterait pas les zéros sur ses chèques.... Jean - Michel Aulas ne sait plus quoi faire. D'ailleurs, il a l'air d'avoir des capacités très développées pour pousser les autres clubs à débourser plus pour la masse salariale des dinosaures qu'il ne veut pas mais a l'air d'avoir fait des trous dans ses poches lorsque ça le concerne. Enfin, ne critiquons pas l'homme qui mène son club d'une main de maître lorsque l'on regarde les résultats et classements des centres de formation. Enfin, former des joueurs pour les vendre à 17 ans...
Non le gars, lui il veut un challenge sportif. Détesté par son club, il ne s'est toujours pas terré chez lui. Parce qu'on ne peut pas dire que les supporters soient totalement contre cette idée. Si une pétition a tourné pour afficher le mécontentement vis à vis du départ de Martial à Monaco, rien a été clamé par les supporters lyonnais concernant les manières d'agir plus que limites pour faire partir l'attaquant.En aparté je vous invite à découvrir bwin.fr/football

3) Préféré à Lisandro

Si Gomis ne figure plus dans le coeur de son président, ce n'est pas réellement le cas pour son entraineur Rémi Garde. En effet, on ne peut nier qu'il a figuré bien plus souvent dans l'équipe titulaire que l'Argentin. En plus d'être préféré à un poste d'attaquant de pointe, il a de loin marqué plus de buts ces deux dernières saisons... Même s'il a parfois été fustigé pour ses ratés devant les buts, il a démontré toute la hargne pour revenir à un bon niveau et s'entrevoir les portes de l'équipe de France. Enfin, voilà, s'il ne fait plus vraiment d'effet à Jean - Michel, il n'est pas dit que Garde souhaite s'en séparer plus que cela. 
Bon et puis le truc chiant, c'est que, préféré à Lisandro, le club de l'OL n'arrive plus vraiment à vendre son Argentin à un bon prix. Le pauvre a refusé de porter le brassard, a morflé sur le côté gauche après le départ de Bastos et en plus, après avoir fait ses adieux à Gerland, ne reçoit pas réellement d'offres alléchantes pour quitter le Rhône. Le monde à l'envers. Tout ça à cause de Gomis. 

4) Travailler... à l'école. 

Nan mais manquerait plus qu'on ait un joueur qui ait le bac dans cette équipe ! Les comptes Twitter des footballeurs ne trompent pas... La passion a pris le dessus sur l'école pour beaucoup d'entre eux. La reconversion pour certains a du être sympa ! Enfin, non, Gomis veut encore faire son malin et passer son bac. Peut - être que grâce à cela, il réussira à lire les chiffres et comprendre que son salaire sera meilleur ailleurs ? Pas dit et tant de volonté dans un seul homme, ça risque de faire de l'ombre à l'homme fort de l'OL, pas question. On ne garde pas les intellectuels. 

5) Le mauvais exemple

Voilà, le souci avec Gomis ? C'est que son président ne trouve rien à lui reprocher. Si Rémi Garde a clairement demandé à des vieux cons comme Réveillère ou encore Briand de faire leurs valides rapidos, Gomis fait le gentil. Il est écarté et mis sur le bans ? Il travaille encore plus... Son président le déteste et lui envoie des tweets immondes ? Il ne dit rien et sourit. Mais quel est cet homme sans coeur ? C'est vrai qu'avec un Barton, les choses seraient plus simples, des maisons seraient déjà brûlées... Mais là non, il n'y met vraiment pas du sien. Gomis accepte la sentence et cherche simplement un nouveau challenge sportif. 

6) De toute façon, tu es Stéphanois

Oui, la panthère c'est fini ! Et Bafé n'a pas l'air d'avoir vraiment envie de faire le lion au bord du terrain avec sa tignasse. Ah ben on veut faire le malin ? Si tu n'es pas aimé Gomis, c'est simplement parce que tu es de Saint - Etienne... Bon, d'accord, ils le savaient avant mais ça, ils l'ont déjà oublié. Détesté par Sainté, détesté par l'OL, décidément, tu es un sacré point commun entre les clubs ennemis...


Alors, voilà, la solution est là pour redresser les comptes du club lyonnais et faire de la vedette argentine, un attaquant - capitaine hors - norme. Vendre Bafétimbi Gomis. Ce qui devrait probablement arrivé dans quelques jours, on espère que les résultats seront aussi probants que ce qu'attend le président Aulas et surtout que Gomis pourra bouger d'un coup de fesses, les autres prétendants au poste d'attaquant en équipe de France...





: Gomis, OL

Notez
Rédigé par le Jeudi 4 Juillet 2013 à 10:56
Le foot chez moi, c'est des frères et soeurs, des carreaux cassés, des vases décimés, des cages de... En savoir plus sur cet auteur





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site