Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



Talent déchu… Mido


Ils ont fait l’actualité, on leur promettait un très grand avenir et devaient être les superstars de demain… mais ils n’ont jamais confirmé et sont retombés dans un quasi anonymat.
Périodiquement, Jeunes Footeux consacrera un article à un de ces joueurs. Aujourd’hui, nous nous intéressons à l’égyptien Mido



Des débuts prometteurs

Talent déchu… Mido
Né au Caire le 23 février 1983, Ahmed Hossam Hussein Abdelhamid fait ses gammes dans le club phare égyptien du Zamalek SC.
Il fait ses débuts professionnels à l’âge de 16 ans dans ce même club, où il inscrit 3 buts en 4 matchs.
Réputé pour sa vélocité (1.88m) et son engagement, cet attaquant précoce commence à se faire connaître des recruteurs européens.
En 2000, Mido est repéré par le club belge du KAA La Gantoise. Bonne pioche! Il inscrit 11 buts en 23 matchs et remporte le Soulier d’Ebène 2001, distinction qui récompense le meilleur joueur africain ou d’origine africaine évoluant dans le championnat belge. Il succède alors à des joueurs comme le Belge Emile M’Penza ou les Nigérians Victor Ikpeba et Célestine Babayaro!
Il est recruté par le prestigieux club de L’Ajax d’Amsterdam (P-B), réputé pour faire éclore les talents du football…

Premières Difficultés…

Il débarque durant l’été 2001 en Eredivise et connaît des débuts difficiles: blessures, problèmes comportementaux, etc… l’Egyptien peine à s’imposer au sein du club batave! Il prend même 3 matchs de suspension après le match face au FC Twente pour avoir frappé un adversaire…
Ses différents accrochages verbaux avec son entraîneur, Ronald Koeman, lui coûteront un abonnement au banc de touche des stades néerlandais.
Cependant, Mido marque lors de la finale de la coupe des Pays-Bas (3-2 a.p. face au FC Utrecht) et son club fait ainsi le doublé coupe/championnat.

A l’aube de la saison 2002/03, Mido est convoité par différents clubs, notamment italiens, mais il décide de rester à l’Ajax. Il joue très peu et après de nouveaux accrochages avec son entraîneur et son adjoint, Léo Beenhakker, Ahmed déclare vouloir quitter l’Ajax le plus rapidement possible! Son club l’écarte alors pour deux matchs et il écope d’une amende. Il s’excuse et déclare finalement qu’il souhaite terminer la saison avec son club…
Il fait par la suite son retour avec l’équipe amstellodamoise et inscrit quelques buts, mais Koeman est non satisfait de son rendement et de son attitude, et l’envoie jouer en équipe réserve. L’ancienne idole du FC Barcelone déclare que l’Egyptien est un joueur manquant de sérieux ,qui ne fait pas les efforts nécessaires pour le football professionnel.
De plus, Mido se brouille à nouveau avec un coéquipier, Zlatan Ibrahimovic, son concurrent direct au poste d’avant centre. Le premier aurait balancé une paire de ciseaux sur l’attaquant suédois…

Direction Liga BBVA

Lassé par l’attitude du joueur égyptien, L’Ajax cède Mido au mois de Mars 2003, au Celta Vigo (ESP) jusqu’à la fin de la saison. Mido se refait une santé au sein du club espagnol puisqu’il inscrit son premier but lors de ses débuts face à l’Atlhetic Bilbao! Lors de son aventure espagnole , il inscrit 4 buts en 8 matchs et il permet au club d’accéder en phase de barrages de la ligue des champions!
Mido attire alors la convoitise de nombreux prestigieux clubs étrangers comme les italiens de SS Lazio, l’AS Roma et Juventus FC ou encore les anglais de Newcastle United! L’Ajax souhaite faire revenir Mido, mais le joueur désire rester au Celta. Le prix réclamé par l’Ajax (15M€) ne permet cependant pas l’acquisition, et c’est finalement l’Olympique de Marseille (FRA) qui s’assure la présence du joueur, repéré par Alain Perrin et Pape Diouf, pour 12M€ et un contrat de cinq ans.

L’échec Olympien

Mido est alors le joueur égyptien le plus cher de tous les temps! Il réalise de bons débuts dans la cité Phocéenne notamment avec un doublé en amical face au PAOK Salonique (5-1) et en faisant deux passes décisives à l’autre nouvel attaquant, Didier Drogba.
Il inscrit même un joli coup de tête sur un centre de Stepan Vachousek, autre recrue estivale, lors de la première journée de ligue des Champions (défaite 1-2 face aux galactiques du Real Madrid CF).
Cependant les différentes blessures et de nouveaux problèmes de comportement vont éclipser l’Egyptien qui souffre de la comparaison avec Didier Drogba et ses 32 buts en 55 matchs!
Le joueur ne participe que très peu à l’épopée européenne du club (défaite 2-0 face au Valence C.F. le 19 mai 2004 à Göteborg).
En Mars 2004, Mido déclare vouloir quitter l’OM. La liste des prétendants est encore longue pour le joueur âgé de 21 ans (Atlético de Madrid, CA Osasuna, RC Celta Vigo S.A.D. , Beşiktaş JK,…).
Alors que Didier Drogba s’envole pour Londres et les Blues de Chelsea, l’OM souhaite alors conserver Mido, qui est envoyé en Aout 2004, en cure à Merano afin de retrouver la forme et se préparer physiquement pour la nouvelle saison.
Coup de théâtre, l’Egyptien est cédé à l’A.S. Roma dans les dernières heures du mercato pour 6M€, étant barré par Steve Marlet et les 3 nouveaux attaquants Peguy Luyndula, Habib Bamogo et Fabrice Fiorese.

Nouveau défi, nouveau flop!

Pour la saison 2004/05, Mido réalise son rêve en rejoignant un de ses clubs favoris. Il débute cependant la saison tardivement étant blessé et en méforme! Il ne convainc pas et après 12 matchs, il déclare vouloir quitter Le club italien…
Les prétendants sont toujours aussi nombreux (Manchester City FC, Southampton FC, Valence CF) et c’est finalement les Londoniens de Tottenham Hotspur FC qui signent le joueur pour un prêt de 18 mois en janvier 2005.
En sélection nationale, Marco Tardelli l’exclut du groupe pour cause de blessure, en septembre 2004, motif s’avérant faux… la Fédération exclut le joueur à vie de la sélection.

Le périple anglais

Mido débarque alors en Angleterre et réussit de jolis débuts avec son nouveau club. Double buteur pour sa première face à Portsmouth FC (3-1),il inscrit 3 buts en 11 matchs lors de ses 6 premiers mois.
Sa seconde saison n’est pas mauvaise puisque Mido inscrit 11 buts en 27 matchs, mais le joueur souhaite retourner à l’AS Roma, alors que son entraîneur Martin Jol souhaite le garder du coté de White Hart Lane!
Avec les Pharaons, Mido s’excuse pour son comportement et sera rappelé par le nouveau sélectionneur Hassan Shehata.
Mido débute alors la saison 2006 dans le club de Tottenham! Le club anglais ayant acquis le joueur dans les derniers jours du mercato pour 7M€.
Mais sa saison ne se passe pas bien, le joueur ne s’implique pas et se dispute avec certains joueurs et son entraîneur Martin Jol. Il n’est plus la priorité de son coach et le joueur souhaite quitter Tottenham dès l’hiver 2006! Manchester City est intéressé mais le transfert avorte au dernier moment et l’Egyptien termine la saison avec le club londonien avec un bilan de 5 buts en 23 apparitions. Il est à nouveau exclu de la sélection nationale s’étant brouillé avec le sélectionneur et est écarté du groupe en pleine CAN 2006!

Durant la trêve estivale, Mido et Tottenham souhaitent se séparer et plusieurs clubs anglais se lancent dans une lutte intense pour obtenir les faveurs du joueur.
Annoncé successivement à Birmingham City FC et Sunderland AFC, il s’engage finalement avec le club de Middlesbrough FC pour un contrat de 4 ans et 6M£. Malgré différentes blessures , Mido reste durant deux saisons au sein du club de Premier League pour un résultat décevant de 7 buts en 32 matchs.
Après de nouvelles excuses, il sera a nouveau appelé en sélection pour les qualifications pour la coupe d’Afrique des Nations 2008.

Ne jouant plus avec son club lors de la saison 2009, il part alors pour un prêt de 6 mois chez les Latics de Wigan avec qui il termine la saison et il inscrit 2 buts en 12 matchs.

Ne souhaitant pas rester à M’Broug, le club étant relégué, il décide alors de faire son retour en Egypte, afin de relancer sa carrière au point mort. Le joueur n’est âgé que de 26 ans…

Retour au source

Il s’engage pour la saison 2009/10 au sein de son club formateur du Zamalek SC où il n’évolue que 6 mois ,et ne marque qu’ 1 but en 15 matchs. Le joueur n’est pas réellement impliqué et son manque de professionnalisme n’est pas apprécié.

Enième départ…

Le dernier jour du mercato hivernal 2010, Mido est prêté au club de West Ham United jusqu’à la fin de saison. Son salaire est de 1000£/semaine. Cependant, c’est un nouvel échec et Mido ne s’impose pas dans son nouveau club (9MJ/0but).
Le joueur appartient toujours à Middlesbrough mais il ne souhaite plus jouer pour ce club.
L’Ajax d’Amsterdam souhaiterait le récupérer mais l’offre faite par les Bataves n’est pas jugée adéquate par les Anglais. L’Egyptien s’énerve et déclare au Daily Star « Je ne partirai pas s’il n’y a pas d’offres intéressantes. S’il n’y a pas de propositions, alors je resterai jusqu’à la fin de mon contrat, Middlesbrough veut me jouer un mauvais tour. Ce n’est pas la première fois qu’ils me font le coup »
Il est alors immédiatement libéré et il s’engage pour une saison avec l’Ajax Amsterdam.

…Enième échec

Mido s’engage pour une saison avec l’Ajax en Août 2010, malgré 3 buts en 6 matchs, le club néerlandais ne souhaite pas conserver le joueur et résilie son contrat dès le mercato hivernal!

Fin de carrière en Egypte ?

Mido est alors libre à l’hiver 2011, Malgré des touches turques, du Moyen Orient et même françaises (Il aurait été proposé au RC Lens et d’autres clubs de L1), il décide de retourner en Egypte.
A ce jour, Mido ne joue pas avec le club égyptien ayant eu des problèmes administratifs avec la ligue et étant toujours en méforme: la presse égyptienne déclare que le joueur doit faire de gros efforts pour retrouver un niveau athlétique.
Pire, le joueur vient d’être condamné à une semaine de prison en compagnie de son coéquipier Mahmoud Abdel-Razek 'Shikabala' pour avoir eu une altercation avec des étudiants…

Alors que ce joueur était considéré comme la future star du foot africain, Mido n’a jamais su s’imposer réellement au sein d’un « Top Club » européen.
Nul doute que ses problèmes comportementaux et son hygiène de vie auront été un facteur important dans ses échecs…
A bientôt 29 ans, le joueur se relèvera-t-il pour une ultime chance? On peut en douter…



Notez
Rédigé par Arnaud Dudkiewicz le Lundi 17 Octobre 2011 à 19:29





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site