Connectez-vous S'inscrire
jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
Newsletter
Rss
 
jeunesfooteux

"Jeunesfooteux, la plateforme communautaire dédiée aux fans de foot "



Un Olympico plein de promesses


Dans des formes herculéennes, les deux Olympique se retrouvent à Gerland ce dimanche dans le cadre de la 11e journée de Ligue 1. Une rencontre plus pimentée que d'habitude.



Un Olympico plein de promesses
Un match au sommet, voilà ce qui résume la situation. L'Olympique Lyonnais et l'Olympique de Marseille se rencontrent alors que les deux clubs sont en pleine bourre. 8 victoires d'affilées pour ces-derniers, contre 4 victoires de rangs à domicile pour les rhodaniens. Il s'agit sans doute du match opposant les deux meilleures formations françaises du moment. Un match qui donne envie, et ce, sur plusieurs points.

Le classement
 

Premier avec 4 points d'avance et un match en moins sur son dauphin et rival le PSG, l'OM survole actuellement le championnat. Depuis l'arrivée de l'entraineur argentin Marcelo Bielsa (ex- Athletic Bilbao, finaliste de l'Europa League avec le club basque en 2012), le club des Bouches-du-Rhône s'est métamorphosé, proposant ainsi un jeu digne des plus grands, percussion, redoublement de passe, jeu court - jeu long, du rythme, etc. Les résultats sont là : premier avec 25 points en 10 journées, soit 2,5 points par match, une vraie dynamique de champion. Mais le club phocéen ne se contente pas de simples victoires obtenues à l'arrache dans les dernières minutes, comme cela avait été le cas la saison passée. Non, l'OM a passé un cap, et cela se remarque puisque les marseillais pointent aussi en tête du classement de la meilleure attaque, avec 25 buts. De plus, il s'agit de la meilleure équipe à l'extérieur avec 13 points pris sur 15 possibles, de quoi faire peur à plus d'un.
 

 
 

Mais les lyonnais n'ont pas à rougir de leur parcours. 17e au bout de 4 journées de L1, c'est une remontée exceptionnelle que font les rhodaniens, qui pourraient même être sur le podium en cas de victoire. Éliminé prématurément de l'Europa League face à la modeste équipe d'Astra Giurgiu, l'OL a connu une grosse période doute en enchainant 3 défaites de suite en L1 face à Toulouse, Lens, et Metz. Mais les hommes d'Hubert Fournier, fraichement arrivé en juillet dernier, ont su rebondir de fort belle manière. Actuellement 5e du championnat avec un match en moins, l'OL est passé du statut de possible relégable, à celui de le course pour l'Europe. Malgré cette position, le club de Jean-Michel Aulas n'a pas à rougir de la suprématie marseillaise actuelle : meilleure équipe à domicile avec 15 points pris sur 18 possible, et 3e meilleure attaque avec 20 buts marqués, et surtout 14 points pris sur les 6 derniers matchs dont un nul (1-1) sur la pelouse du PSG. Autant dire que la jeunesse lyonnaise est dans les meilleures dispositions pour affronter l'actuel leader de la Ligue 1.


Des confrontations individuelles

Actuellement, l'OM et l'OL sont les deux meilleures équipes françaises, les statistiques individuelles en sont la preuve. Les deux formations produisent respectivement deux jeux des plus convaincants. Et la meilleure façon d'avoir ce genre de jeux, c'est d'avoir des joueurs capable de faire LA dernière passe. Les deux olympiques dominent dans ce domaine, en témoigne le classement des passeurs.

Source : http://www.lfp.fr/ligue1/classementPasseurs

Léger avantage aux lyonnais avec Clinton N'jie et Jordan Ferri, tout deux en tête avec 4 passes décisives. Derrière, le jeune Benjamin Mendy, qui, grâce à son rapport temps de jeu/ passe décisive, termine ce podium avec 3 passes. A noter que Dimitri Payet et Alexandre Lacazette sont eux aussi à 3 passes dé cette saison en Ligue 1. De quoi déjà saliver.


Et bien entendu, cette rencontre est aussi celle entre les 2 meilleurs buteurs du championnat : André-Pierre Gignac et Alexandre Lacazette. Les deux français explosent en ce début de saison avec respectivement 10 et 8 buts depuis le début de l'exercice en championnat.
Source : http://www.lfp.fr/ligue1/classementButeurs

Ce qui leur a valu d'être appelé en équipe de France chacun leur tour, tout d'abord le lyonnais (contre l'Espagne et le Serbie), puis le phocéen (contre le Portugal et l'Arménie). APG a un léger avantage, tout d'abord par sa moyenne d'un but par match, mais aussi par sa prestation contre l'Arménie avec un but à son compteur et deux passes décisives, dont la dernière pour Antoine Griezmann est de toute beauté. Mais Lacazette le talonne et peut prétendre lui aussi à une place. Le fait qu'il puisse jouer sur un côté (principalement le droit) est un avantage pour le jeune lyonnais. Nul doute que cette rencontre, en plus d'être une rencontre de prestige, sera un match entre les deux attaquants français, qui pourrait avoir une incidence quand à la prochaine liste de Didier Deschamps.
 

 
 

 
 

L'Olympico a toujours eu une saveur spéciale, entre deux grands club du championnat de France. Mais celui-ci s'annonce tout particulièrement intéressant tant sur un point collectif avec la forme titanesque des deux formations, que sur le point individuel entre les meilleurs passeurs et buteurs de L1. Que le match commence !




: OL, OM

Notez
Rédigé par Florian Crosnier le Dimanche 26 Octobre 2014 à 13:36





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live




Les News



Vente de piercing langue

Vote pour ce site