Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

AC Ajaccio - Le Havre : une député parle de propos injurieux, d'insultes racistes et de coups.


21 Mai 2018 17:36 - écrit par Le Footeux


Présente dimanche soir dans les tribunes du Stade François-Coty pour assister au match entre l'AC Ajaccio et Le Havre, la députée de Seine-Maritime, Agnès Firmin, a dans un entretien accordé à 20 Minutes confirmée la vive pression verbale et physique à l'encontre des joueurs, du staff et des dirigeants du club Normand.

« L’arrivée au stade s’est bien déroulée, il y avait la pression normale d’un match sportif, avec des sifflets pour l’équipe adverse. Puis les insultes racistes ont débuté : « ramasseur de coton, Français de merde », j’en passe et des meilleures (...) Le match démarre, les insultes continuent. Ajaccio marque, tout se passe bien. Le Havre égalise, la pression monte et ça commence à se compliquer (...) La pression verbale est devenue physique. Un projectile a été lancé en direction du président du HAC, Vincent Volpe. Il reçoit aussi un coup de pied dans le dos de la part de quelqu’un dans la tribune. Autour de nous, et heureusement, des agents de sécurité nous ont protégé et nous ont exfiltré, je ne vois pas d’autre mot. C’est hallucinant. On a été emmené dans le vestiaire, d'où on n'a regardé la fin du match sur un téléphone (...) On peut regretter beaucoup de choses, mais j’insiste beaucoup sur les propos injurieux, les insultes racistes et les coups. On ne doit plus, on ne peut plus tolérer ça. Le match a été envahi avant la fin du match… L’entraîneur, qui était expulsé, est revenu sur la pelouse avant la fin du match… Ca fait beaucoup »

Autant dire que de tels propos émanant d'une personne représentant l'Etat, devraient obliger la LFP à réagir. Quelles sanctions à l'encontre de l'ACA ?

Une grosse sanction sportive pour l'AC Ajaccio ?