Menu
7 Juin 2018 09:59 - écrit par Le Footeux

Algérie : Rabah Madjer pète un câble en conférence de presse




Très contesté à la tête de la sélection Algérienne de football, Rabah Madjer s'enfonce un peu plus dans un délire qui lui est propre. En effet le sélectionneur Algérien qui reste sur trois défaites de rang, estime être victime d'une machination dont le but final est de l'amener à la démission. A la veille du match amical face au Portugal, Madjer s'est totalement lâché en conférence de presse en déballant le fond de sa pensée.


Rabah Madjer s'estime être victime d'une machination

«Mes amis portugais ne savent pas la vrai version de ce qui se passe en équipe nationale. Il faut qu'ils le sachent aussi et qui le transmettent dans le monde entier, parce que je suis victime d'une machination, alors qu'on fait du bon travail. Nous n'avons joué que des matchs amicaux ! On pas joué encore de match officiel. Alors je m'adresse à vous les journalistes portugais, est ce que ça existe chez vous un entraîneur qui perd un match amical et on décide de le virer ? (...) On veut mon départ. Maintenant, je donne raison à mes prédécesseurs qui refusaient de jouer des matchs amicaux car ils ne voulaient pas être dans la même situation que moi. Par contre mon staff et moi avons eu le courage de dire, nous voulons des matchs amicaux, pour construire une équipe nationale sur des bases très solides et on n'a pas peur de perdre (…) On veut mon départ pour une défaite en amical, c'est du jamais vu ! C'est comme si on demandait le départ de l’entraîneur du Portugal pour le match nul face à la Tunisie.» a déclaré Madjer devant les médias.




Les News

Mercato Foot sur livefoot.fr foot live