jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
YouTube Channel
Rss
Newsletter
   

Arsenal : Alexis Sanchez, le premier gros coup du mercato


Rédigé par Miary Mahasoro le Vendredi 11 Juillet 2014 à 18:57

Arsenal a frappé fort. Après l’arrivée de Cesc Fabregas à Chelsea, les Gunners envoient un signal fort en signant la perle chilienne Alexis Sanchez. Focus sur le mercato XXL que prépare le board d’Arsenal.



Au terme d’une saison encourageante, nous soulignions qu’Arsenal devrait s’activer sur ce mercato, notamment sur le secteur offensif. C’est désormais chose faite avec la signature du fantastique Alexis Sanchez contre quelques 40 millions d’euros. Alexis Sanchez est un génial feu follet. Capable d’évoluer sur tout le front de l’attaque, il possède une technique et un sens du dribble incroyable. Formé à Cobreloa, c’est à l’Udinese que Sanchez va exploser aux yeux de tous. Avec son compère de couloir Armero, il met le feu tous les week-ends à chaque défense adverse. C’est en 2010-2011 que Sanchez va mettre l’Europe à ses pieds. Désigné meilleur joueur de Serie A, il qualifie son équipe pour la Ligue des Champions. Il est même élu Golden Boy de l’année (meilleur jeune joueur d’Europe) devant Gareth Bale, Eden Hazard ou Javier Pastore ! De nombreux clubs s’affolent alors pour la nouvelle perle sud-américaine, notamment Manchester United, Chelsea, le Real Madrid ou encore le FC Barcelone. C’est finalement le Barça qui va faire signer le prodige chilien pour 26 millions d’euros. Après une première saison réussie, Alexis Sanchez oscille entre le génial et le très moyen. Irrégulier, il est souvent pris en grippe par les socios, surtout pour sa maladresse devant le but. En 2013, il est annoncé sur le départ après l’arrivée de Neymar, mais c’est finalement David Villa qui en fait les frais. Après une très bonne saison, sa meilleure sous les couleurs blaugranas (18 buts, 8 assists), il rejoint finalement Arsenal.

Une vraie bonne pioche pour le joueur, qui aura une place de titulaire certaine, et surtout pour le club londonien.  En effet, en plus de sa qualité de dribbles en un contre un et sa vitesse phénoménale, Sanchez apportera du dynamisme aux Gunners d’Arsène Wenger qui n’en est pas moins ravi : « Alexis est un joueur fantastique, nous sommes ravis qu’il nous rejoigne. Il va apporter de la puissance, de la créativité, et de la qualité à notre équipe. On est impatient à l’idée qu’il nous rejoigne dans les prochaines semaines » De plus, Sanchez est un joueur qui ne rechigne pas aux efforts, participant volontiers aux efforts défensifs. On l’a ainsi souvent vu avec Barcelone ou le Chili, harceler les défenseurs adverses sans relâche. Une qualité non négligeable qui fera de lui le premier défenseur de sa nouvelle équipe, parfois amorphe. De plus, le chilien arrive en pleine confiance à Londres. Auteur d’un Mondial très convaincant avec le Chili (2 buts et 2 passes décisives), il a été le fer de lance de l’équipe chilienne, et il a porté l’équipe jusqu’en huitièmes de finales. Un statut de leader offensif qu’il portera à coup sûr à Arsenal, en compagnie de Mesüt Özil. La fraîcheur, la bonne humeur, et l’expérience (6 titres avec le Barça) du chilien seront un boost certain à Arsenal. Le joueur quant à lui, semble ravi de ce transfert : « Je suis si heureux de rejoindre Arsenal, un club avec un grand manager, une équipe fantastique, un soutien des supporters partout dans le monde, et un grand stade à Londres. Je suis impatient à l’idée de rencontrer mes nouveaux coéquipiers, et de jouer avec Arsenal en Premier League et en Ligue des Champions. Je vais tout donner pour Arsenal, je veux rendre les supporters heureux. »  Des supporters heureux, qui pourraient l’être encore plus. Car en plus d’Alexis Sanchez, d’autres arrivées sont annoncées du côté des Gunners. 

Les 40 millions dépensés par les Gunners d’Arsenal pour s’offrir Sanchez sont une véritable preuve du changement de politique du club. En effet, certains pensaient que les 50 millions déboursés pour Mesüt Özil n’étaient en fait qu’une façon de « calmer les supporters ». Un véritable changement de politique, d’abord dû à l’économie du club. Durant ses dernières années, Arsenal a dû s’atteler au remboursement de son coûteux stade, l’Emirates Stadium. Plutôt que de devenir déficitaire et d’enregistrer de nombreuses pertes, Arsène Wenger a préféré garder des finances saines et équilibrées, au prix de voir ses meilleurs éléments quitter le club. Le stade désormais remboursé, et les caisses pleines à craquer, Arsenal fait sauter la banque pour le second mercato d’affilé. Et ce n’est pas terminé ! En plus de Sanchez, Mathieu Debuchy est attendu du côté de Londres afin de palier le départ de Bacary Sagna. Titulaire indiscutable à Newcastle et en équipe de France (devant Sagna), Debuchy représente une alternative solide pour le poste d’arrière droit des Gunners. En plus, l’arrivée d’un milieu défensif est annoncée. Complètement dépassé dans les grands rendez-vous l’an dernier, Wenger sait qu’il doit renforcer son milieu pour éviter les contres rapides. Lars Bender était la priorité du manager français, mais son prix et surtout l’envie du joueur de rester en Allemagne l’on obligé à abandonner cette piste. Pour mieux en ouvrir une autre ! L’Alsacien aurait jeté son dévolu sur Sami Khedira, poussé vers la sortie du côté de Madrid. Teigneux, infatigable et doté d’une bonne qualité de passe, Khedira ferait un bien fou au milieu d’Arsenal parfois léger. De plus, il a la qualité d’être l’un des meilleurs amis de Mesüt Özil. Et comme les Gunners sont innarêtable, Loïc Rémy, David Ospina, Serge Aurier ou encore Jackson Martinez, désireux de porter le maillot des Gunners, sont annoncés sur la « short-list » des londoniens. Un mercato XXL qui marque les ambitions d’Arsenal pour la saison prochaine. Et si c’était la bonne ? 










Mercato Foot sur livefoot.fr foot live