jeunesfooteux
Rédigé par Miary Mahasoro le Dimanche 2 Novembre 2014 à 18:42

Chelsea : Le Goliath de Premier League


Irrésistible depuis ce début de saison, les Blues de Chelsea sont intraitables en ce début de saison. Encore victorieux ce week-end, l’équipe de José Mourinho est toujours invaincue après 10 journées de championnat. Focus sur l’équipe qui pourrait bien mettre l’Angleterre mais aussi l’Europe à ses pieds.



Chelsea : Le Goliath de Premier League
« Cette saison nous sommes encore trop tendre. Nous sommes un petit poulain qui a encore besoin de lait. Manchester City lui est un étalon aguerri. La saison prochaine, nous serons cet étalon. » En fin de saison dernière, José Mourinho nous gratifiait de cette savoureuse remarque en conférence de presse. Après 10 matchs de championnat, force est de constater qu’il avait le nez creux ! Avec 8 victoires et 2 nuls en 10 rencontres, la machine Blues marche à plein régime. C’est le 30 août que Chelsea a véritablement lancé sa saison. Lors d’un déplacement sur le périlleux terrain de Goodison Park, les Blues de Chelsea ont atomisé les Toffees d’Everton d’un cinglant 6-3. Sous la houlette de leurs 2 recrues phares, Cesc Fabregas et Diego Costa, les joueurs de José Mourinho ont livré une partie remarquable avec 2 buts dans les 2 premières minutes du match ! S’en suit alors un match géré de main de maître par Chelsea qui, bien que rejoint par Everton, a toujours semblé contrôler son adversaire. Suivent alors un match nul sur la difficile pelouse de Manchester City, avec une égalisation des Skyblues de l’emblématique Frank Lampard, et une victoire tranquille et pleine d’autorité face à Arsenal. Plus récemment, un petit accroc est survenu face à un Manchester United combatif qui a arraché l’égalisation sur sa pelouse à la 93ème minute. Pas de quoi s’alarmer pour les Blues qui remettent la machine en marche ce samedi face aux Queens Park Rangers. Comment expliquer ce début de saison canon ? Deux explications sont possibles.

Le recrutement estival

 
L’an dernier, après une défaite en quart de finale aller de Ligue des Champions face au Paris Saint-Germain, José Mourinho affirmait son désir d’obtenir un attaquant puissant, rapide, adroit et qui puisse faire la différence balle au pied. Tous ces critères, Diego Costa les remplis à merveille. Et une chose est certaine, Mourinho ne s’est pas trompé en délogeant l’attaquant espagnol contre quelques 42 millions d’euros. Le pitbull espagnol est tout simplement en feu cette saison avec 9 réalisations en 8 matchs de championnat. Auteur d’une merveilleuse saison passée avec l’Atletico Madrid, Diego Costa s’est parfaitement fondu dans le collectif des Blues où sa hargne et sa présence physique sont parfaites dans le système de Mourinho. Souvent réputée défensive, Chelsea était une équipe avant tout défensive et bien organisée. Pour changer cela, le technicien portugais s’est trouvé un formidable maître à jouer en la personne de Cesc Fabregas. L’ex blaugrana distribue caviars sur caviars avec déjà 9 passes décisives en 10 matchs, alors qu’il en avait délivré 13 dans toute la saison dernière ! La créativité, et la technique de Fabregas, notamment dans le jeu long, en font une parfaite rampe de lancement pour les attaques Blues. Si l’on ajoute les arrivées de Filipe Luis, le génial arrière gauche brésilien, de Kurt Zouma, l’un des plus gros potentiels à son poste, de la légende Didier Drogba, ou encore le retour de prêt de Thibaut Courtois, c’est à une véritable machine de guerre que s’apparente Chelsea ! En plus de cela, comme évoqué précédemment, l’équipe est plus rodée que la saison passée.

La fameuse deuxième saison de Mourinho

 
C’est une habitude chez José Mourinho, la seconde saison est toujours meilleure que la première, que ce soit avec le FC Porto, l’Inter Milan ou le Real Madrid. Cette année encore cette tendance s’accentue. Avec les recrues évoquées précédemment mais pas que. Le système de jeu prôné par Mourinho est désormais parfaitement ancré dans les têtes et dans les pieds des joueurs de Chelsea. Ainsi, si Chelsea s’appuie toujours sur une défense solide, on assiste à plus de spectacle dans les matchs des Blues. Si Mourinho se bonifie lors de la seconde saison, c’est que ses joueurs le font aussi. En particulier deux. Tout d’abord Nemanja Matic. Si le serbe n’est pas le joueur le plus médiatique du pléthorique effectif de Chelsea, il est sûrement l’une des pièces les plus importantes. Imposant milieu mais doté d’une bonne technique de balle et d’une bonne qualité de passe, Matic est le parfait pendant à Cesc Fabregas. Il comble tous les trous grâce à son grand sens tactique du jeu, et n’hésite pas à se projeter vers l’avant grâce à sa puissance. Son nombre important de ballons gagnés permet à Chelsea de se projeter vite vers l’avant. Un secteur offensif où un joueur brille de mille feux : Eden Hazard. Plus que jamais, le prodige belge confirme son immense potentiel en étant le véritable fer de lance des attaques de Chelsea. Toujours détonateur avec ses dribbles déroutants, il est souvent à l’origine des buts si ce n’est à la finition. De plus, son volume de jeu est également monté d’un cran, lui qui couvre beaucoup plus de terrain qu’à l’accoutumer car obliger de défendre sur certaines séquences de jeu. Si l’on ajoute l’ascension de César Azpilicueta ou encore la prise de pouvoir au sein de la défense de Gary Cahill, c’est bien tout l’effectif de Chelsea qui est en constant progrès. Parfaitement dirigée par Mourinho, l’équipe londonienne sera difficilement rattrapable en Premier League. Le petit poulain est désormais devenu un grand et fort étalon. 



Mots clés : Chelsea

Notez