Menu
7 Novembre 2017 09:00 - écrit par Le Footeux

FC Nantes : le premier coup de pression de Kita à Ranieri


Bien que le FC Nantes soit 5ème de Ligue 1, le président Waldemar Kita semble quelque peu frustré. En effet dans un entretien accordé à L'Equipe, le dirigeant a confié qu’il aimerait que son équipe soit plus offensive n'hésitant pas à faire la comparaison avec Sergio Conceiçao.



Claudio Ranieri - Wikipedia
Claudio Ranieri - Wikipedia
« Lorsque l’on finit septième la saison passée, que l’on prend un entraîneur et un staff d’expérience, coûteux également, on espère forcément un peu mieux. On avait un style avec Conceiçao, on en a un autre aujourd’hui qui nous réussit également. J’aurais bien voulu qu’on soit un peu plus offensif mais ce n’est pas grave. Aujourd’hui, je ne fais pas de calculs. Je vois bien qu’il y a des équipes qui sont davantage prêtes que nous. Je reste très prudent par rapport à des choses que je ne maîtrise pas… Même si c’était avec une équipe réserve, on s’est pris trois buts à Tours (1-3 en Coupe de la Ligue). Derrière, on perd à Dijon (0-1). Ça remet les choses à leur place. Gagner tout le temps 1-0 ou 2-1 ne fait pas de nous une équipe candidate à la quatrième ou à la cinquième place. Oui, le manque de marge incite à la prudence. On est aussi la plus mauvaise attaque du Championnat (11 buts en 12 journées). On construit sur une défense mais il faut aussi marquer des buts. » a confié Kita.


Une transition obligatoire

Avec 9 buts encaissés cette saison, le FC Nantes est la deuxième meilleur défense de Ligue 1. Claudio Ranieri qui fait avec les moyens du bord a privilégié le bétonnage au détriment du jeu. On peut comprendre l'impatience de Kita, mais si le technicien Italien réussi son pari de stabiliser les Canaris en haut du classement et ainsi décrocher l'Europe, cela permettra au FCN d'être plus ambitieux lors du prochain mercato d'été.








Les News




Mercato Foot sur livefoot.fr foot live