jeunesfooteux
Rédigé par le Lundi 24 Février 2014 à 13:46

L'ASSE obligé de verser 900 000 euros de dommages et intérêts à Sanogo !




Deux ans après le licenciement de Boubacar Sanogo, le Conseil des prud’hommes a condamné l'ASSE à lui verser plus de 900 000 euros de dommages et intérêts. Licencié fin février 2012 par l'ASSE par faute grave, Sanogo avait saisi le conseil des prud’hommes de Saint-Etienne pour contester son licenciement . Finalement l'institution juridique à jugé le licenciement abusif et a condamné le club du Forez à verser 909000€ (606 000 euros de salaires restant dus à la fin du contrat du joueur + 303 000 euros pour le préjudice moral ) au joueur de Cottbus, selon les informations du quotidien Le Progrès . A noter que les Verts n'en ont pas fini avec les problèmes judiciaires car Sylvain Monsoreau réclame au club 2,3 millions d’euros de dommages et intérêts pour le même motif .



Mots clés : ASSE, Sanogo

Notez
Frédéric Le Lay
Rédacteur Web multicarte, dénicheur de News et accessoirement créateur de Jeunesfooteux.com En savoir plus sur cet auteur