jeunesfooteux
Rédigé par Kevin BLONDIN le Samedi 27 Avril 2013 à 13:49

Liga, 33ème journée: Pour s'en relever …


Quelques jours seulement après le coup de massue reçu par le football espagnol en Ligue des Champions, la Liga reprend ses droits pour une 33ème journée qui pourrait, déjà, être décisive en vue de l'attribution du titre. Pour les Barcelonais il s'agit donc de s'offrir un bol d'air avant d'espérer à un improbable exploit face au Bayern, quant aux Madrilènes ils auront à cœur de prendre l'ascendant psychologique sur leurs voisins de l'Atletico avant la finale de la Coupe du Roi.



Liga, 33ème journée: Pour s'en relever …
Le Barça possiblement couronné

Soyons clair, depuis la 4ème journée le suspense n'est plus en Liga. En effet après seulement quatre rencontres disputées, le Barça comptait huit points d'avance sur le Real et cet écart semblait, déjà, insurmontable pour les hommes de Mourinho. Le cavalier seul des joueurs de Tito Vilanova (malgré une baisse de régime lors des matchs retours) pourrait se convertir en titre dès ce week-end, à cinq journées de la fin. Les coéquipiers d'Iniesta, sèchement battus à Munich mardi soir, rendent visite à 18h à l'Athletic Bilbao de Marcelo Bielsa. Toujours pas assuré du maintien en fin de saison, les finalistes de la dernière Liga Europa souhaiteront enfoncer encore un peu plus les "Culés" et se venger du cinglant 5-1 encaissé en décembre dernier au Camp Nou. C'est donc un déplacement plutôt compliqué qui attend le Barça dans un stade de San Mamés connu pour être l'un des plus chauds d'Espagne. Si les Barcelonais auront à cœur de gagner pour assurer un quatrième titre national en cinq ans, c'est avec un onze de départ largement remanié qu'ils se rendront dans "la Catedral del fútbol" (surnom du stade basque). Pas de Messi, pas de Xavi ni d'Iniesta dans le onze de départ. Piqué, Bartra, Dani Alvès, Pedro et Busquets, titulaires à l'Allianz Arena ne seront pas non plus là au coup d'envoi. Seuls Alexis, Alba et Valdès tiendront leur place. Huit changements donc, et surtout une chance laissée aux jeunes: Tello, Thiago, Correia et Montoya auront l'occasion de montrer qu'ils auraient certainement mérité plus de temps de jeu cette saison, même lors des grands matchs! Il en sera de même pour Villa, Song, et Fabregas trop souvent laissés de côté. A noter qu'Eric Abidal sera pour la seconde fois titulaire. En cas de victoire, les regards des barcelonais se tourneront dès le coup de sifflet final vers le Vicente Calderon, stade où les "colchoneros" de l'Atletico Madrid reçoivent leurs rivaux du Real.

Le Real avec un double objectif

Le grand choc de cette 33ème journée est sans nul doute l'affrontement madrilène entre l'Atletico et le Real. Pour la première fois depuis de trop longues années, les joueurs de l'Atletico peuvent espérer terminer la saison devant l'ennemi juré: le Real Madrid. Grâce à une saison exceptionnelle et à un Falcao auteur de 25 buts en Liga, les hommes de Diego Simeone se mettent à rêver. Actuellement troisième à trois points seulement du Real, ce match représente leur unique chance de terminer deuxième derrière le grand Barça. De plus, à seulement trois semaines d'une finale de Coupe du Roi qui verra s'affronter ces deux mêmes équipes, il s'agira de prendre un petit ascendant psychologique sur son adversaire. Bien que le Real ait la tête à la Ligue des Champions et au grand défi qui les attend mardi à Bernabeu, nul doute que les coéquipiers de Benzema auront à coeur de renouer avec la victoire et de confirmer leur place en haut de la hiérarchie des clubs madrilènes. Mourinho va également profiter de ce match pour faire largement tourner son effectif: Varane, Sergio Ramos, Khedira, Higuain, Özil et Xabi Alonso titulaires à Dortmund s'assiéront sur le banc ce soir. L'occasion pour Kakà et Benzema de retrouver du temps de jeu. Callejon, Arbeloa, Albiol et le jeune Casimiro complètent le onze de départ des Merengues. Une équipe remaniée mais toujours compétitive en vue d'assurer la deuxième place au classement et de retarder le sacre des Blaugranas. En effet en cas de victoire du Real ce soir, le Barça devra encore patienter un peu pour assurer le titre. Du côté de l'Atletico, "El Cholo" Simeone pourra compter sur ses hommes forts (Falcao, Diego Costa, Koke, Courtois) pour montrer aux joueurs du Real que leurs voisins "colchoneros" n'entendent pas baisser le rythme en cette fin de saison, et les attendent de pieds fermes pour la finale de la Copa del Rey. Un vrai choc on vous dit!


Athletic Bilbao - F.C. Barcelona, 18h00, San Mamés
Atletico Madrid - Real Madrid, 20h00, Estadio Vicente Calderón



Mots clés : Barcelone, Liga, Real Madrid

Notez





Mercato Foot sur livefoot.fr foot live