jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
YouTube Channel
Rss
Newsletter
   

Ligue 1: Récap'


Rédigé par le Mardi 26 Décembre 2017 à 10:19

Petit récap' digeste de ce début de Ligue 1 Conforama ;-)



Paris Saint-Germain - Champions d'automne

Comme attendu, après 19 matchs et 50 points pris, le 1er de la Ligue 1 est bel et bien le Paris Saint Germain (évidemment nous dira t-on) mais en analysant de plus près les matchs de l'équipe on se rend compte du fait que loin d'imposer une domination impartiale, l'équipe d'Unai Emery s'est montrée quelques fois défaillante dans son organisation au milieu de terrain et dans sa rigueur défensive.
Au milieu, l'équipe s'est avérée inconstante et indisciplinée sur quelques sorties et en défense centrale, l'absence d'un vrai leader a sûrement joué son rôle dans le manque de rigueur et de fraîcheur sur les dernières semaines.
Malgré tout, une attaque remarquable, un trio parmi les meilleurs dans le monde permet d'envisager une deuxième partie de saison pleine de réussite.

Le podium +1

Sur le podium, on retrouve Monaco (2e 41pts) et Lyon (3e 41pts). Deux équipes qui, à défaut de produire le jeu le plus alléchant du championnat ont su cette année miser sur le réalisme et jouer sur leurs forces. En effet les Lyonnais sont devenus les "maîtres" du jeu en contre et les Monégasques sont passés maîtres quant à eux du "cassage de rythme"; ces changements de manières de jouer couplés à de belles performances offensives (Mariano et Fekir 13 buts chacun pour Lyon et Falcao 15buts pour l'ASM) qui envoient les deux équipes à la poursuite du PSG dans cette Ligue 1.

En "+1" on retrouve l'OM qui se classe 4e à 3 points du podium avec une première partie de saison pleine de rebondissements pendant laquelle le club a eu une grosse période difficile (en début de championnat) où ils enchaînaient les mauvaises performances avant de trouver un équilibre (matérialisé par les deux pointes basses Anguissa et Gustavo et un Thauvin world-class) ce qui les met dans une position préférentielle dans ce championnat.

La surprise Nantaise

Il ne fait aucun doute que la surprise de ce championnat c'est le FC Nantes, équipe sans joueur présumé de grand talent ni grand nom, équipe prédestinée au ventre mou par les experts, qui, à défaut de produire du spectacle, arrive à gagner ses matchs et à enchaîner des performances qui hissent le collectif de Claudio Ranieri à la 5e place du championnat avec 33 points.

Le coach Ranieri qui a su donner à cette équipe une solidité défensive hors-pair leur permettant de titiller les grosses écuries de la ligue 1 cette année.

Le ventre mou

Ligue 1: Récap'
6 points seulement séparent le 6e du 14e, 8 équipes qui à défaut de jouer le maintien pur et dur (quoique pas loin de là), tiennent dans un mouchoir de poche.
-A la 6e place, on retrouve une équipe de Nice morribonne, bien loin de ses performances de haut-vol de l'année dernière,
-Les 7es Montpellier qui affichent un visage plutôt séduisant et produisent du beau jeu avec leurs armes,
-La 8e place pour Guingamp qui garde le cap dans ce championnat
-La 9e pour le Stade Rennais qui aligne des performances en dents de scie depuis le début de saison
-La 10e place pour Dijon qui peut remercier un très grand Baptiste Reynet qui permet à la formation d'Olivier Dall'Oglio de comptabiliser le même nombre de points que le 11e Strasbourg (seule équipe à avoir fait tomber le PSG ce début de saison, équipe valeureuse et belle à voir jouer) et le 12e Caen (qui demeure l'une des équipes les plus piégeuses de cette Ligue 1).
-A la 13e place, on retrouve Amiens qui comptera sûrement sur un très bon Gael Kakuta afin de rester en vie dans cette ligue 1, de même que le 14e, Troyes qui devra faire de son mieux afin de réitérer les performances leur permettant de décrocher les 21 points sur cette deuxième partie de saison qui leur permettra presque sûrement de se sauver.

La lutte pour le maintien

On retrouve étonnement Bordeaux, Saint Etienne et Lille dans cette lutte pour le maintien.
Les Bordelais (15es) qui sombrent depuis deux mois dans une période noire de contre performances qui les place à cette hauteur. Malgré un très bon Malcolm, la formation de Gourvennec vit une période très difficile et nous osons espérer que le break leur sera d'une grande utilité.
Les Stéphanois (16es) qui montrent de grosses difficultés dans la finition et dans l'aspect tactique. Avec l'arrivée d'un nouveau coach en la personne de Jean Louis Gasset, les pensionnaires du chaudron essaieront de faire meilleure figure dès le mois de janvier.
Les lillois (18es et barragistes) qui est l'une sinon la plus grosse déception de ce championnat. Une équipe trop jeune, manquant de repère au haut niveau, un chef de projet (Bielsa) licencié, des problèmes avec la DNCG, laissent présager un futur encore plus compliqué pour les jeunes lillois.

Enfin, Toulouse (17e) qui se battra longtemps pour le maintien vu les performances
Angers (19e) qui devrait très vite sortir de cette zone de rélégation s'ils se montrent un peu plus solides tactiquement
Et Metz (20e 11pts) qui se rapproche chaque jour un peu plus de la Ligue 2.

Steeve Alban FOTCHIN.