jeunesfooteux
Rédigé par Kevin BLONDIN le Vendredi 15 Mars 2013 à 20:43

Ligue des Champions: Le tirage vu d'Espagne




Ligue des Champions: Le tirage vu d'Espagne
Le F.C. Barcelone, le Real Madrid et Málaga connaissent désormais leurs rivaux pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Et le tirage a été plutôt clément pour les clubs ibères encore en lice. Réactions vu d'Espagne:



En direct de Nyon en Suisse, à midi, c'est un ancien de la "maison blanche" de Madrid, Steve McManaman qui a effectué le tirage des quarts de finale. Vu d'Espagne la question était de savoir si les trois représentants nationaux allaient s'affronter dès ce stade de la compétition. Et à l'image des trois clubs anglais encore engagés en Europa Ligue, ils se sont finalement évités. Pas de duel fratricide à ce stade de l'épreuve donc. C'est d'ailleurs ce que souligne en Une le quotidien Marca, "pas de Clásico, ni de duel espagnol".

Le Real Madrid épargné

En quête de la "Decima", la dixième Ligue des Champions du club, le Real Madrid semble le plus épargné et devrait sauf catastrophe être présent dans le dernier carré. Les hommes de José Mourinho se sont en effet vus proposer les turcs du Galatasaray de Didier Drogba.
Il ne faudra tout de même pas sous-estimer une formation bourrée de talent avec l'ancienne star de Chelsea devant, Wesley Sneijder au milieu et le co-meilleur buteur actuel de la compétition Burak Yilmaz, qui a marqué au tour précédent face à Schalke04.
Les coéquipiers de Karim Benzema devront faire la différence au match aller à Santiago Bernabéu, car ils devront en effet se déplacer au match retour à la Türk Telekom Arena et faire face à l'ambiance bouillante du stade stambouliote.
Ce sera l'occasion de retrouvailles avec une ancienne connaissance passée par le Real Madrid il y a peu, et qui fait désormais les beaux jours de l'équipe de Fatih Terim: le milieu international Hamit Altintop également buteur lors du huitième de finale retour en Allemagne. La première réaction est venue de Cristiano Ronaldo, la star portugaise ayant déclaré "en jouant ensemble comme une équipe, nous allons nous qualifier".

Le Barça: un ogre pour le P.S.G.

Après son exploit en forme de récital face au Milan AC en huitièmes de finale, le F.C.Barcelona de Lionel Messi devra se défaire du Paris Saint Germain pour continuer dans la compétition. Comme souvent c'est par la biais des réseaux sociaux que sont venues les premières réactions de la part des joueurs culés, à l'image du défenseur Gerard Piqué qui s'est simplement exclamé "We are going to Paris!". Si, pour le P.S.G. de Zlatan Ibrahimovic, suspendu pour le match aller au Parc des Princes, cette double confrontation représente le pire tirage possible, pour le club catalan c'est plutôt une bonne nouvelle. En effet, les coéquipiers d'Iniesta semblent plutôt satisfaits. Cependant, Andoni Zubizarreta, le directeur sportif du club s'est voulu prudent en déclarant que "le P.S.G. a beaucoup de bons joueurs et de talent. Nous retrouverons plusieurs joueurs connus". Allusion à Maxwell, Thiago Motta et Zlatan, tous trois d'anciens blaugranas. Enfin, le latéral Jordi Alba a analysé la rencontre à venir en déclarant que "sans Ibrahimovic, le PSG perd beaucoup, notamment dans le jeu aérien". Il a de plus affirmé que, bien que ce soit une équipe très complète, le PSG représente "un bon tirage".

Málaga, le droit de rêver

Quant au qualifié surprise de ces quarts de finale, le novice de la compétition, le Málaga C.F., ils devront se frotter au Borussia Dortmund de Jürgen Klopp. Ce quart de finale semble le plus équilibré, entre deux équipes que l'on n'attendait pas forcément à ce stade de la compétition. Ce tirage offre aux joueurs de Manuel Pellegrini le droit de rêver, car si les deux matchs face au double champion d'Allemagne en titre ne seront en rien faciles, cela aurait pu être bien pire. En évitant ses deux compères espagnols, ainsi que le Bayern et la Juventus, la bande à Toulalan rêve encore de se hisser dans le dernier carré. Le milieu de terrain Joaquín a été le premier à s'exprimer sur le tirage en conférence de presse et a déclaré "à ce stade de la compétition il n'y a pas d'équipes faciles. De plus le Borussia est habitué à jouer ce type de match". Il s'est de plus montré confiant en la philosophie de son équipe ajoutant "nous aurons des chances de nous qualifier si nous continuons de jouer comme nous l'avons fait jusqu'à maintenant". Il a terminé en racontant que les joueurs ont vécu le tirage "dans les vestiaires après l'entraînement d'aujourd'hui", "nous sommes contents et attendons avec impatience ce rendez-vous".

Vu d'Espagne le tirage de ce midi apparaît donc comme très favorable pour les clubs nationaux. Bien que rien ne soit fait pour Málaga, ils ont évité le pire et peuvent encore espérer surprendre cette saison sur la scène européenne. Quand aux deux géants, le Real Madrid et le F.C. Barcelone, ils se sont d'abord évités l'un et l'autre et rencontreront des adversaires clairement à leurs portées.

L'espagne ne rêve plus que d'une chose: Un Clásico en finale!



Mots clés : Barcelone, LdC, Malaga, Real Madrid

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Réagir à cet article




Mercato Foot sur livefoot.fr foot live