jeunesfooteux

Rédigé par le Mardi 11 Mars 2014 à 14:48

Loïc Rémy revient sur son départ de l'OM et évoque des menaces !




Dans un entretien accordé à France-Football ce mardi, Loïc Rémy est revenu sur son départ tumultueux de l'OM et a même évoqué des menaces sans citer explicitement des noms, même si l'on suppose assez facilement de qui il parle, ( J.A) pour ne pas le citer .

« J’avais de bonnes relations avec les gens à l’OM, j’étais attaché à la ville, au club. Alors, ça m’a un peu refroidi. Après ça, j’étais blasé de la France. On était en stage au Maroc. José Anigo me dit : "On veut te vendre". Je réponds : "José, on est en milieu de saison, je n’ai pas envie de partir maintenant. Les six prochains mois, je mets tous les atouts de mon côté, je bosse bien, je me refais une santé et, à l’intersaison, on voit." Il me dit : "Pas de souci." Quelques jours plus tard, il me convoque. Cette fois, autour de la table, il y avait lui, Élie Baup, Franck Passi, le préparateur physique, le docteur et moi. José prend la parole : "Le docteur s’est plaint que tu n’as pas fait ce qu’il fallait pendant tes vacances. Tu ne rentres plus dans les petits papiers du coach"

Des menaces l'ont fait abdiquer !

« Le téléphone sonne, c’est José qui me lâche : "Tu ne veux pas descendre ?" Je réponds : "Non. Pourquoi ? Qu’est-ce qu’il y a ?" José Anigo : "On a trouvé une entente avec Newcastle. Tu pars demain matin." Mais, moi, je n’avais pas donné mon accord. Je me suis dit que je n’allais pas me battre avec ça. En plus, mon agent commençait à entendre des trucs un peu bizarres, des menaces... Je ne suis pas un mauvais garçon. Alors, j’ai fait ma valise et j’ai pris l’avion pour l’Angleterre. Mais j’ai finalement rejoint QPR, qui s’était montré aussi intéressé ».



Mots clés : OM, Rémy

Notez
Frédéric Le Lay
Rédacteur Web multicarte, dénicheur de News et accessoirement créateur de Jeunesfooteux.com En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Réagir à cet article