jeunesfooteux

Rédigé par le Jeudi 3 Août 2017 à 14:49

Mourinho "Je ne pense pas que 222 millions d’euros soit un prix élevé pour Neymar"




Interrogé sur le monstrueux transfert de Neymar au PSG, José Mourinho ne s'est pas montré choqué par un tel montant. Bien au contraire, le coach de Manchester United estime que dépenser 222 millions d'euros pour un joueur avec un telle puissance marketing, est assez logique.

"C’est cher pour ceux qui atteignent un certain niveau sans avoir de réelles qualités. Je ne pense pas que 222 millions d’euros soit un prix élevé pour Neymar. (...) Ce qui est excessif, c’est qu’il y aura de plus en plus de joueurs au-delà de 100 millions, 60 millions, 50 millions. C’est ça, le vrai problème. Neymar est l’un des meilleurs joueurs du monde, donc commercialement, c’est très porteur. Le problème n’est pas Neymar, le problème, ce sont plutôt les conséquences." a confié Mourinho après la victoire en match amical de Manchester United face à la Sampdoria (2-1).

Propos recueillis par Goal.com .

Un raisonnement logique, mais ..

Le raisonnement de José Mourinho est logique. A l'heure du football business, le prix d'un joueur doit être fixé en partie sur son poids marketing. Économiquement parlant, dépenser 222M€ pour Neymar est plus "rentable" que de mettre 150M€ pour Kylian Mbappé.

Dans le dossier Neymar, le montant annoncé n'est finalement pas le problème. Ce qui l'est plus, c'est le stratagème utilisé pour financer un tel investissement. Si le PSG finance lui même ce transfert, ok ! Si c'est un tiers (en l'occurrence le Qatar), on se retrouvera dans une situation de concurrence déloyale qui devrait faire l'objet de nombreuses attaques.

On peut toutefois s'attendre à ce que les dirigeants parisiens aient géré ce dossier de main de maître. En effet un précédent qui avait obligé le PSG sur demande de l'UEFA de revoir son contrat de sponsoring avec le Qatar à la baisse (100M€ au lieu de 200M€), va probablement faire jurisprudence. On peut donc imaginer que si le Qatar est utilisé en tant qu'intermédiaire, Neymar ne sera pas cédé pour 1€ symbolique mais pour beaucoup plus (100M€ ?). Le but de cette manœuvre étant de contourner partiellement le fair-play financier tout en blindant le deal.



Mots clés : Ligue 1, Mercato, Mourinho, Neymar, PSG

Notez
Frédéric Le Lay
Rédacteur Web multicarte, dénicheur de News et accessoirement créateur de Jeunesfooteux.com En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Réagir à cet article