Menu
23 Juin 2015 20:25 - écrit par Steven GERMANICUS

Où ira Yevhen Konoplyanka?


La sélection ukrainienne regorge de nombreux talents en son sein, on peut citer par exemple Andriy Yarmolenko, Yaroslav Rakitskiy, Maxym Koval pour ne citer qu'eux. Mais le joueur sur lequel nous allons prêter attention sera Yevhen Konoplyanka le milieu offensif du Dnipro, finaliste de la dernière Europa League. Véritable star en Ukraine, Konoplyanka vit une situation assez complexe puisqu'il est actuellement en fin de contrat cet été. La question se pose sur son avenir désormais.



Konoplyanka

Où ira Yevhen Konoplyanka?
Yevhen "Eugène" Konoplyanka, est un milieu offensif ukrainien évoluant au Dnipro Dnipopetrovsk et né le 29 Septembre 1989 à Kirovograd ville située au centre de l'Ukraine. C'est dans le club de sa ville natale l'Olimpik Kirovograd que Yevhen va faire ses gammes avant de rejoindre le Dnipro en Juin 2006 à presque 17ans.

Pour beaucoup de français, le nom "Konoplyanka" rappellera ce cauchemar ou rêve (selon l'optimisme affiché) que nous a offert un certain match de barrage opposant l'équipe de France à celle d'Ukraine. Un match qui a bien failli priver les bleus d'une belle épopée pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil et ce, à un match retour près. Mais pour le jeune Konoplyanka, ces matchs furent le début d'une médiatisation hors-Ukraine plus importante et des sollicitations de plus en plus présentes. Jusqu'ici, de nombreux clubs ont cassés leur dent en voulant arracher la pépite ukrainienne à son club actuel. Mais désormais libre de tout contrat dans quelques semaines, Yevhen Konoplyanka suscite une attention particulière et la question se pose sur son avenir. Un avenir qui peut être plus que brillant.

Les plus cardiaque se souviendront longtemps de ces France-Ukraine si éprouvant tant pour les supporters que pour les arrières latéraux français. Opposés à Yarmolenko (côté droit) et à Yevhen Konoplyanka (à droite), les français ont pu se rendre compte que l'Ukraine a tout pour devenir une belle nation à l'avenir. Le numéro 10 ukrainien aura fait vivre la misère au côté droit de l'équipe de France. Konoplyanka, un nom aussi long que que son talent immense. Déjà surnommé "le nouveau Messi" dès sa première saison avec le Dnipro en Ukraine, il est à 25ans, une véritable star en Ukraine. Nommé comme meilleur joueur du championnat ukrainien en 2010 à l'âge de presque 21ans, a trajectoire et la précocité du jeune milieu offensif ont été les atouts majeurs de ce surnom très symbolique. Mais ce n'est pas tout. Sa vitesse et sa technique balle au pied auront fait beaucoup de mal aux défenseurs qui ont croisé sa route. Des atouts qui ont longtemps servi au Dnipro pour bien figurer tant en championnat qu'en Coupe d'Europe.


Yevhen Konoplyanka: Un talent précoce qui a tout pour réussir.

Konoplyanka a effectué ses débuts en équipe première du Dnipro lors de la saison 2008/2009 en tant que remplaçant et en étant utilisé qu'une dizaine de fois. Doté d'une statut d'international u19, c'est avec ces derniers qu'il remportera son premier trophée en étant champion d'Europe u19. C'est au terme de très bonnes perormances récompensées par trois buts en neuf matchs avec la sélection que Yevhen va s'illustrer. Des performances qui vont payer et qui seront le début d'une explosion de la part du natif de Kirovograd. En effet, le jeune milieu offensif va petit à petit gagner la confiance de son entraîneur et donc montrer sa palette technique et sa vitesse qui feront mal aux défenses adverses. Au terme d'une saison ponctué par une 3ème place, Konoplyanka va être élu meilleur joueur de cette saison 2009/2010 et ce, à l'âge de presque 21ans. Ses performances qui ont de cesse bluffé tout un monde en Ukraine vont justifier ce prix qui reste un exploit à son âge. Un exploit qui lui vaudra le surnom de "Nouveau Messi" mais aussi une première sélection avec l'équipe A d'Ukraine en Avril 2010.


Les semaines passent et Yevhen Konoplyanka gagne au fur et à mesure une place importante au sein du Dnipro. En Mars 2011, Konoplyanka verra même un épisode inattendu qui va vite accroître sa popularité en Ukraine. En effet, alors qu'il continue d'enchaîner les matchs avec son équipe, Yevhen et son club verront une offre de 14M d'euros arriver en provenance de Dynamo Kiev. L'entraîneur intérimaire du club de Kiev assure qu'il veut voir Konoplyanka évoluer au sein de son club (club qui domine déjà le championnat avec le Shakthar Donetsk). Mais cette affaire, très médiatisée, ne sera pas du goût de l'entraîneur du Dnipro, Juande Ramos, qui réclamera 50 à 60M d'euros pour son milieu offensif. Un épisode qui va vite mettre fin à toutes rumeurs de départ. Le début de nombreuses saisons abouties avec le Dnipropetrovsk.

"Konoplyanka est le seul joueur qui peut faire la différence à n'importe quel moment au Dnipro" Juande Ramos


Un club qui tiens à lui, mais enfin un départ cet été?

Konoplyanka appartient toujours au Dnipropetrovsk et ce n'est pas juste une question de loyauté. En effet, alors que le club à été racheté par la 5ème fortune de Russie, ce dernier ne veut pas lâcher ses meilleurs éléments et Yevhen en fait parti. En effet, alors que Liverpool avait essayé d'enrôler l'international ukrainien pour 20M l'été dernier. Le propriétaire du club a choisi de rejeter l'offre malgré la menace d'une fin de contrat en fin de saison. Comme dit plus haut, ce cas de figure fut le même quand le Dynamo Kiev avait tenté d’enrôler la pépite ukrainienne.

Cela fera neuf ans que Yevhen évolue au Dnipro et il fait donc l'unanimité au sein du club. Un statut qui est justifiée par ses buts décisifs lors des phases finales de l'Europa League cette saison. On se rappellera d'ailleurs son but somptueux face à l'Ajax Amsterdam mêlant classe, qualité technique et finesse au moment de frapper. Des buts et des performances de hautes voltiges dans cette compétitions qui n'auront finalement pas permis au Dnipro de s'imposer en finale contre le très expérimenté FC Séville.


Une victoire en finale d'Europa League aurait été une fin parfaite pour Konoplyanka mais aussi une nouvelle page dans l'histoire du Dnipropetrovsk. Car en effet, Yevhen Konoplyanka est désormais en fin de contrat et aucune prolongation de contrat n'a été prévue ni acceptée par le joueur qui a envie d'évoluer à un niveau plus élevé. Les rumeurs vont bon train et nul doute que le joueur ne restera pas sans club bien longtemps.

En effet, après avoir refusé l'AS Roma en Janvier dernier afin de se tourner vers des clubs prêt à le prendre en fin d'année, Schalke 04, Tottenham, West Ham et récemment, le FC Séville sont venu aux nouvelles de l'Ukrainien. Le FC Séville, club qu'il avait affronté en finale d'Europa League et qui a du être bluffé par la prestation très intéressante de Konoplyanka en ce soir de Coupe d'Europe (victoire 3-2 des Sévillans). Des sévillans qui auront justement besoin de sang neuf sur les ailes, notamment avec un José Antono Reyes vieillissant.

En tout cas, la situation du joueur reste à surveiller de près car tout club qui aura réussir à obtenir sa signature ferait sans aucun doute l'un des plus grands coups du mercato d'été. Mais l'heure est aux matchs de préparations de l'équipe d'Ukraine avec qui il prend part cette semaine. La situation du joueur se décantera donc dans le prochain jours. Mais dans quel sens? Car Andriy Yarmolenko, était dans le même cas, sauf que lui: il a choisit de rester au Dynamo Kiev au dernier moment..







Les News




Mercato Foot sur livefoot.fr foot live