jeunesfooteux
Rédigé par Sophian BENAMER le Jeudi 12 Décembre 2013 à 13:01

Paris renfloue ses caisse grâce à la LDC


Premier de son groupe, Paris SG aura effectué un parcours quasiment parfait sur l'ensemble des matchs de poule, ce qui lui permet de toucher un petit pactole.



16 M€ promis au Paris Saint-Germain

L'heure n'est pas encore au compte mais Paris peut déjà se targuer d'avoir commencé la compétition de la ligue des champions sur les chapeaux de roue. 1er de son groupe les franciliens s'en sortent avec des résultats plus qu'honorable (6 matchs : 4 victoires- 1 nul- 1 défaite) pour sa deuxième participation consécutive.
Un premier bilan financier, au sortir des poules, permet de constater que l'équipe emmené par Laurent Blanc va s'octroyer une somme non négligeable. En effet, l’UEFA accorde des primes à chaque équipe participante, divisées en deux parties. D’une part « 500,7 M€ distribués en versements fixes (phase de groupes, performances et primes de qualification), et d’autre part 409,6 M€ distribués en versements variables liés au marché télévisuel » comme le précisait l’UEFA au moment de la publication du détail de ces revenus en début de saison. Ne disposant pas encore des gains des droits TV (la compétition n'étant pas terminée) il reste toutefois possible de comptabiliser les gains liés aux performances.
Sur cette phase de poules, chaque club percevait ainsi, pour sa simple participation, un montant de 8,6 M€. Une somme à laquelle pouvaient s’ajouter des primes de résultats, à savoir 1 M€ pour chaque victoire et 500 000 € par match nul, voire de qualification, 3,5 M€ en cas d’accession aux huitièmes.

Ainsi les deux clubs français embarqués dans la compétition ont empoché à l’issue de la phase de poules :
- PSG : 8,6 M€ de participation + 1 M€ x 4 victoires + 500 000 € x 1 nul + 3,5 M€ pour la qualification en huitièmes de finale = 16,6 M€

- OM : 8,6 M€ de participation = 8,6 M€ (0 matchs gagné pour à points)



Mots clés : LdC, PSG

Notez