jeunesfooteux
Rédigé par La Rédaction JF le Lundi 17 Avril 2017 à 09:20

Portrait : Guillaume Hoarau, la renaissance en Suisse




Zlatan Ibrahimovic s’est dernièrement comparé à Benjamin Button, le personnage de fiction qui rajeunit au fil du temps. Cependant, le suédois n’est pas le seul à remonter les époques, puisque, Guillaume Hoarau, attaquant aux Young Boys de Berne, a lui aussi, remis les pendules à l’heure. Depuis son arrivée en Suisse, il y a 3 saisons, le buteur français s’est littéralement imposé comme l’attaquant vedette de la Super League. En marquant au minimum, 17 buts par saison avec le club de la plus grande ville de Suisse, Guillaume Hoarau fait partie de ses joueurs qui font grandir le championnat helvétique. Portée par le FC Bâle, la Super League devient de plus en plus attractive. Alors que la compétition cherche à développer un nouveau format pour devenir plus compétitive, de nombreux spécialistes du football posent leur regard sur les équipes suisses. Pour les amoureux du football, ou encore, les adeptes des paris sportifs, il est de plus en plus intéressant de suivre les performances des équipes helvétiques, emmenées par le populaire, Guillaume Hoarau.

De la Ligue 2 à l’Equipe de France, en passant par Zlatan

Repéré lorsqu’il jouait sur l’île de la Réunion, Guillaume Hoarau effectue ses débuts avec Le Havre en Ligue 2, lors de la saison 2003-2004. Après 5 saisons dans l’antichambre de l’élite du football français, l’attaquant réussi à devenir meilleur buteur du championnat avec 28 buts, lors de la saison 2007-2008.

A la suite de cette année fabuleuse pour le buteur réunionnais, le Paris Saint-Germain donne les clés de son attaque à Guillaume Hoarau, avec la lourde tâche de succéder à Pedro Miguel Pauleta. La première saison de Hoarau est exceptionnelle en Ligue puisque le joueur, ne marque pas moins de, 17 buts avec le club parisien. Après 5 saisons au PSG, Guillaume Hoarau a réussi à atteindre les joutes européennes, mais aussi l’Equipe de France avec qui il participe à 5 rencontres qualificatives pour l’Euro 2012.

A la suite de l’arrivée des Qataris au Paris Saint-Germain et de la forte concurrence, notamment avec Zlatan Ibrahimovic, Guillaume Hoarau décide de s’exiler en Chine avant de revenir pour 6 mois, à Bordeaux.

Retour vers le futur en Suisse

A la fin de son contrat avec les Girondins, Hoarau signe en Super League avec le club de Berne. Trentenaire, il s’impose avec les Young Boys et devient même le second meilleur buteur de la Ligue Europa, lors de la saison 2014-2015.

On assiste alors à une vraie renaissance du buteur réunionnais, qui fait l’unanimité en Suisse et surtout, chez les jaune et noir de Berne. Cette saison encore, Guillaume Hoarau a atteint la barre des 18 buts en Super League et a même été désigné meilleur joueur du championnat. Alors que ses performances ne suffisent tout de même pas aux Young Boys de Berne à mettre un terme à l’hégémonie du FC Bâle, on se demande aujourd’hui, de quoi sera fait le futur du buteur français… Après son retour de blessure.

En attendant la saison prochaine

Blessé le week-end dernier à la hanche, Guillaume Hoarau va devoir subir une opération avant de pouvoir rejouer avec son club. L’attaquant était dernièrement en pleine forme avec les jaune et noir, puisqu’il avait réussi à délivrer 3 passes décisives pour inscrire 2 buts lors de ses trois derniers matchs. C’est un énorme coup d’arrêt pour le joueur, aujourd’hui âgé de 33 ans.

Est-ce que cette blessure aura un impact sur la prochaine saison du Réunionnais ? L’avenir nous le dira ! Guillaume Hoarau a par exemple, refusé une offre de transfert de la part de l’Olympique Lyonnais lors du dernier mercato d’hiver. De nombreuses écuries européennes s’intéressent au profil du buteur, qui pourrait rester à Berne cet été à cause de cette blessure.

Toujours est-il que Hoarau ne risque pas de s’ennuyer en attendant de retrouver les terrains de Super League. Passionné de musique, il travaille actuellement sur de nombreux projets, comme celui qui l’a amené à réaliser un featuring avec le groupe Open Season.



Mots clés : Hoarau

Notez