jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
YouTube Channel
Rss
Newsletter
   

Radamel Falcao : C’est quoi le problème ?


Rédigé par Miary Mahasoro le Mardi 27 Janvier 2015 à 17:16

Propulsé dans le top 3 des meilleurs attaquants de la planète il y a tous justes 2 ans, Radamel Falcao est désormais à la peine. En pleine déprime du côté de Manchester United, la carrière du buteur colombien décline peu à peu. Alors on peut se le demander : Falcao, c’est quoi le problème ?



Monaco, un choix aussi surprenant qu’incompréhensible

 
Le 31 mai 2013, l’AS Monaco frappe un grand coup sur le football européen. Alors en plein projet d’ascension, sous l’impulsion du président Vasyliev, le club du rocher s’offre Radamel Falcao, l’attaquant que l’Europe entière s’arrache, pour la somme de 60 millions d’euros. El Tigre débarque après 2 saisons magnifiques avec l’Atlético Madrid, avec 70 buts inscrits en 90 matchs, dont 34 en 41 matchs lors de l’exercice 2012-2013. Pour accompagner le buteur colombien, Monaco investit 70 millions d’euros sur ses deux compères James Rodriguez (coéquipier de sélection) et Joao Moutinho (ancien coéquipier au FC Porto). Deux acolytes pour faciliter son adaptation à la vie en France, et aussi pour avoir quelques repères sur le terrain. Une tactique qui marche très bien, puisque Falcao inscrit 11 buts en 19 matchs. Pas mal pour une saison d’adaptation. Mais le colombien va se retrouver coupé dans son élan. Le 22 janvier 2014, lors d’un match de Coupe de France face à la modeste équipe de Chasselay, El Tigre s’écroule après un contact face au défenseur adverse. Le verdict est sans appel : rupture des ligaments croisés du genou. Falcao doit tirer un trait sur sa saison, mais également sur le Mondial au Brésil. Une terrible désillusion pour le colombien, qui vient quasiment de tout perdre en une saison. Déjà, le choix monégasque a surpris plus d’une personne. En effet, l’Europe raffolait du colombien, et notamment le Real Madrid qui lui faisait les yeux doux. Lui, l’ancien de l’Atletico Madrid, mais fan du Real depuis sa tendre enfance. On soupçonnait alors que Monaco n’était qu’une étape pour rejoindre le Real dès l’été 2014. La blessure du buteur a complètement contrarié les plans de Falcao et des autres clubs européens. Revenu de blessure, Falcao voit son compatriote colombien James Rodriguez filer vers… le Real Madrid. Lui aussi voulant évoluer pour un grand club, il est prêté à Manchester United pour l’exercice 2014-2015. Une aubaine pour lui pour se refaire la santé et une réputation. Mais l’aubaine se transforme en cauchemar. Le colombien n’est que très peu utilisé par Louis Van Gaal, avec 2 buts en 9 petits matchs. Tantôt blessé, ou carrément écarté de la feuille de match, le cas du buteur colombien fait les choux gras des médias. 

Et maintenant ?

 
Le futur de Radamel Falcao est maintenant bien flou. Si Manchester United possède une clause de 55 millions d’euros qu’il peut lever à tout moment pour s’emparer définitivement du colombien, les Red Devils et son coach ne semble pas pressé d’activer cette clause. Au point de se demander s’ils la lèveront ! Le physique de Falcao est sûrement la principale cause de sa méforme. Très peu blessé durant sa carrière, sa grave blessure avec l’AS Monaco a été le début du calvaire pour le colombien. Son niveau de jeu est alors difficile à évoluer, lui qui peine à enchaîner les matchs, et qui doit encore s’adapter à un nouveau championnat qu’est la Premier League. Cependant, la côte de Falcao elle ne baisse pas. Si Manchester United possède une clause d’achat, Liverpool, Arsenal, le Real Madrid ou encore le Paris-Saint-Germain lorgnerait sur le buteur colombien. Une belle liste pour un joueur qui n’a disputé que 32 rencontres en 1 saison et demi ! Visiblement, son immense qualité démontrée du côté de Porto et de l’Atletico Madrid est encore très présente dans les esprits des grands clubs. A 28 ans, Falcao est plus proche de la fin de sa carrière que du début. Même s’il lui reste encore de belles années devant lui, il ne doit pas s’éterniser et s’enliser de la sorte. A la peine en ce moment, on ne peut souhaiter à Falcao que de retrouver son niveau de jeu d’antan, tellement il nous a émerveillés. Espérons simplement que la blessure du 22 janvier 2014 n’a pas sonné le glas du Tigre.










Mercato Foot sur livefoot.fr foot live