jeunesfooteux

Rédigé par Miary Mahasoro le Samedi 15 Mars 2014 à 20:02

Raheem Sterling, Rasta Rocket


Si l’on parle souvent du prolifique duo Suarez and Sturridge, le jeune Raheem Sterling prend lui aussi une autre dimension Outre-manche.



Cette saison est clairement celle de la rédemption pour Liverpool. Après quelques saisons décevantes, ponctuée notamment par une pauvre 7ème place l’an dernier, Liverpool est de retour au premier plan. Si l’on pense évidemment à Luis Suarez et Daniel Sturridge, qui est le duo le plus prolifique d’Europe, d’autres joueurs se révèlent au haut niveau cette saison. C’est le cas de Raheem Sterling.
 
 


Samedi 8 février. Liverpool reçoit Arsenal, à qui tout sourit cette saison. En l’espace de 20 minutes de jeu, les Reds atomisent les Gunners en marquant 4 fois. Un joueur éclabousse ce match de toute sa classe : Raheem Sterling. Cet anglo-jamaïcain est un talent précoce. Agé seulement de 19 ans, il est déjà titulaire indiscutable au sein de l’effectif de Brendan Rodgers.
Formé aux Queens Park Rangers, Raheem Sterling, surnommé Rasta Rocket, rejoint le centre de formation de Liverpool en 2010. L’entraineur à cette époque, Roy Hodgson, voit rapidement le potentiel du jeune joueur, et le titularise en amical alors qu’il n’a que 15 ans. Il devra cependant attendre mars 2012 pour effectuer ses débuts professionnels. La petite pépite (1mètre70) se fait immédiatement remarquer par sa vitesse, son explosivité, et son aisance balle au pied. Il est aussi technique, et possède une très bonne vision de jeu, qui fait de lui un joueur redoutable. L’arrivée de Brendan Rodgers lors de l’été 2012 va coïncider avec son explosion. 

Soucieux de donner aux jeunes leur chance, Sterling va la saisir à fond. Ainsi, il joue 24 matchs en Premier League et inscrit 2 buts. L’Angleterre découvre alors une nouvelle pépite. Souvent comparé à l’ailier d’Arsenal Theo Walcott pour sa vitesse, il a progressé de façon spectaculaire, notamment dans sa vision du jeu. Cette progression lui ouvre les portes de l’équipe nationale. Il honore sa première sélection le 14 novembre 2012, sous les ordres de.. Roy Hodgson, devenu sélectionneur des Three Lions. A 17 ans seulement, il s’impose comme un véritable titulaire en puissance du côté du club de la Mersey. Cependant, c’est vraiment lors de cette saison 2013-2014 que Sterling répond à toutes les attentes dont il fait l’objet. Son entraîneur Brendan Rodgers ne tari pas d’éloge sur sa perle : « A l’heure actuelle, je ne vois pas de meilleur ailier anglais que lui. Alex Oxlade-Chamberlain est un très bon joueur, mais Raheem a un potentiel énorme. S’il continue de la sorte, il va faire une carrière exceptionnelle. » En plus de ses 6 buts marqués, Sterling a aussi délivré 3 passes décisives lors de ses 23 matchs cette saison. Il est le parfait complément de Suarez et Sturridge dans le jeu offensif, basé sur la rapidité et la contre attaque de Liverpool. Le jeune ailier s’épanouit tellement chez les Reds que le sélectionneur anglais compte le convoquer dans sa liste finale pour la Coupe du Monde au Brésil, alors qu’il n’a que 19 ans. Le prometteur ailier grandit à une vitesse grand V. Et Rasta Rocket ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.



Mots clés : Liverpool, Raheem Sterling

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Réagir à cet article