jeunesfooteux
Rédigé par Sacha Zylinski le Dimanche 2 Novembre 2014 à 16:48

Un derby pas comme les autres :


Jour de derby à Manchester, où City recevait ce dimanche, son voisin United dans le cadre de la 10ème journée de Barclays Premier League.



Il y a des villes dans notre monde qui vivent au rythme de leurs clubs de football. Des villes où les rues sont désertes et les commerces sont fermés durant les matchs, des villes où tous les citoyens, des plus jeunes aux plus âgés sont chaque week-end au stade ou derrière leurs écrans de télévision afin de remplir leur mission de supporter. On y ressent, les jours de match, une atmosphère particulière. Toute une ville se réveille avec un espoir commun : la victoire. Des milliers de supporters retiennent leur souffle tout au long de la semaine qui précède le match (avant de se donner corps et âme pour soutenir leur équipe). La victoire de cette dernière donne lieu à des scènes de communion dans toute la ville, où les supporters expriment la joie et la passion commune qui les anime du coucher jusqu’au lever du soleil. Cependant, ils existent certaines villes où cette passion est partagée entre deux équipes, Manchester en est une des plus belles illustrations. Depuis la fin du XIXème siècle, cette ville est le théâtre de l’opposition entre les « Red Devils » de Manchester United et les « Skyblues » de Manchester City.

Une rivalité vieille de 134 ans :

Respectivement fondés en 1878 et 1880, Manchester United et Manchester City sont des ennemis de longue date. D’un point de vue géographique, les supporters de City se considèrent comme les seuls représentants de la ville de Manchester, qualifiant les « Red Devils » de « banlieusards » puisque leur stade et quartier de naissance sont situés dans le district de Trafford, éloigné du centre de Manchester. Lorsque Carlos Tevez, joueur phare de Manchester United rejoint l’ennemi City en 2009, les supporters des « Skyblues » ne se privent pas de chambrer le voisin en affichant d’immenses pancartes dans les rues mancuniennes, saluant l’arrivée du joueur, sur lesquelles on peut lire « Welcome to Manchester ».
Du pur et simple humour britannique dans cette affiche suite à la venue de Carlos Tevez dans le deuxième club de Manchester de sa carrière, cependant pas sûr que les voisins de United aient réellement apprécié…
Du pur et simple humour britannique dans cette affiche suite à la venue de Carlos Tevez dans le deuxième club de Manchester de sa carrière, cependant pas sûr que les voisins de United aient réellement apprécié…

Ce derby n’est cependant pas le fruit d’un clivage confessionnel (même si les supporters de United sont perçus comme catholiques et ceux de City comme protestants), ni d’une opposition de valeurs sociales comme cela est le cas dans de nombreux derbys à travers le monde. Mais, ce qui rend ce derby attractif dans toute la planète, c’est qu’il revête une opposition historique entre ces deux équipes, et que ce match est qualifié de « tradition » outre manche. La première opposition intra-Mancunienne remonte au 3 Octobre 1881, soit plus de 134 ans de rivalité. Newton Heath (ancien de nom de United) s’était alors imposé 3 à 0 face à West Gordon St Mark’s (ancien de nom de City). Les deux clubs de Manchester se sont affrontés au total à 167 reprises (69 victoires pour les Red Devils, 48 pour les citizens et 50 nuls). Ces deux équipes se sont partagés lors de ces dernières années le trône du championnat, Manchester United a ainsi remporté les éditions 2011 et 2013, et Manchester City a été sacré champion en 2012 et en 2014. Il s’agit d’un véritable Classico à l’anglaise, retransmis dans 123 pays dans le monde. Ces deux équipes possèdent également deux des plus beaux effectifs du championnat, évalués à un total de 951 millions d’euros. Sir Alex Ferguson considère ce match comme étant « le plus grand derby du monde ».Tous les ingrédients étaient donc présents en ce dimanche 2 Novembre 2015 pour faire de ce match un évènement à ne surtout pas louper pour les passionnés de ballon rond.



Mots clés : Man City, Man United

Notez








Mercato Foot sur livefoot.fr foot live