jeunesfooteux
Rédigé par le Vendredi 9 Octobre 2015 à 16:33

Un groupe qui prend forme


L’équipe de France s’est largement imposée ce Jeudi soir face à l’Arménie à l’Allianz Riviera de Nice (4 – 0). Si l’adversaire proposé aux hommes de Didier Deschamps n’était sans doute pas le plus redoutable, force est de constater qu’il y’a pas mal d’enseignements positifs à retirer de la prestation collective des Bleus ce soir. La performance individuelle de certains joueurs, particulièrement attendus, a également de quoi ravir les supporters Français présents au stade ou devant leur écran de télévision.



Un retour en fanfare pour « Lass »!

Le principal intérêt de ce match amical face à l’Arménie était bien évidemment le retour en Bleu de Lassana Diarra. Absent du groupe France depuis plusieurs années, du fait de son exil dans le championnat russe, le milieu de terrain, arrivé cet été du côté de l’Olympique de Marseille, a effectué une prestation quasi – parfaite. Orphelin de Paul Pogba, blessé et donc indisponible pour les deux rencontres amicales de cette semaine, l’entrejeu Français n’a pas trop souffert de l’absence de la star de la Juventus Turin. Mieux, avec un Diarra monstrueux à la récupération, ce secteur de jeu fut certainement le point fort de l’équipe de France ce soir face à une formation Arménienne courageuse mais limitée sur le plan technique.

Benzema – Griezmann : Un duo qui fonctionne !

Autre point positif de cette soirée Niçoise, l’animation offensive. En panne de buts en sélection depuis maintenant un an, Karim Benzema a prouvé à ses détracteurs qu’il ne fallait pas l’enterrer trop vite. Auteur d’une excellente partie, le Madrilène fut auteur d’un doublé (78ème, 79ème) mais également d’une passe décisive sur l’ouverture du score de son compère de l’attaque Antoine Griezmann (35ème). Le duo Madrilène s’est parfaitement trouvé pendant toute la rencontre. Une belle complicité qui laisse présager de belles choses pour les prochaines sorties de l’équipe de France. Reste à confirmer cette belle entente sur le rectangle vert dés Dimanche soir face au Danemark.

Une défense en question

Dominateurs au milieu de terrain, efficaces en attaque, l’équipe de France a rendue une copie presque parfaite. Seul le secteur défensif a semblé un peu en dessous de son niveau habituel sur cette rencontre. De retour en sélection pour pallier l’absence de Laurent Koscielny, Mamadou Sakho a eu du mal à se situer aux côtés de Raphaël Varane. Très peu inquiétée, la défense tricolore s’est tout de même rendue coupable de quelques errements défensifs qui auraient pu lui coûter cher.

Vous l’aurez compris, si l’équipe de France peut être fière de ce large succès (4 – 0) ainsi que de sa prestation d’ensemble, il reste malgré tout de nombreux réglages à effectuer. Le second match amical prévu ce Dimanche face au Danemark servira sans doute de point de comparaison pour le staff de Didier Deschamps qui procédera sans doute, à cette occasion, à quelques changements dans le onze de départ.

Lien de l'article original: [http://www.passion-sport.fr/]url:http://www.passion-sport.fr/

Nicolas Castagnet




Mots clés : EdF

Notez