jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
YouTube Channel
Rss
Newsletter
   

VAFC : le processus de cession toujours en cours


Rédigé par Le Footeux le Vendredi 8 Février 2019 à 10:04

Pris à partie par les supporters du Valenciennes Football Club, l'actuel actionnaire majoritaire du club, Eddy Zdziech, pensait pouvoir rapidement tirer un trait sur le VAFC. En effet le propriétaire du club Valenciennois était confiant quant à une cession de ses parts à la société suisse III Sport Invest emmenée par l'ancien ministre Eric Besson et l'intermédiaire portugais Paulo Tavares. Hélas pour Zdziech, les conditions de rachat n'avaient pas été respectées au 31 janvier. Toutefois les négociations ne sont pas rompues, et le processus de cession est toujours en cours. Une victoire du VAFC face à Clermont Foot ce vendredi pourrait faire redescendre la pression même si les pronostics sur cette page pmu sont loin d'être en faveur du club nordiste qui végète au fond du classement de Ligue 2.


Le communiqué du VAFC

"Cette cession n'a pas abouti en raison de la non-réalisation à la date du 31 janvier 2019 des conditions fixées, dès l'origine, entre l'acheteur et les vendeurs", peut-on lire dans le communiqué publié par le VAFC. "Dans ces conditions, les actionnaires cédants en ont donc pris acte et souhaitent aujourd'hui poursuivre le processus de cession de manière sereine et confiante quant à l'intérêt suscité par le club et ses perspectives. Naturellement, si les acheteurs avec lesquels ils étaient, jusqu'au 31 janvier 2019, en négociation exclusive rassemblent les conditions initialement posées, les actionnaires cédants étudieraient, de nouveau, la faisabilité de réaliser cette opération avec eux."


Une fin de saison qui pourrait compliquer la vente

Si les négociations sont toujours ouvertes entre l'actuel actionnaire majoritaire du Valenciennes Football Club, Eddy Zdziech, et la société suisse III Sport Invest, la fin de saison du VAFC pourrait bien être décisive pour les diverses parties. Actuellement 17ème de Ligue 2, le club nordiste n'est qu'à 3 points du premier relégable, Béziers. Une situation périlleuse d'autant plus que les Rouges et Blancs restent sur une série de 4 défaites, 2 nuls et 1 victoire lors des 7 derniers matchs, soit 5 points sur 21 possibles. Une relégation en National 1 pourrait donc sérieusement compromettre la vente du VAFC, mais également l'avenir du club nordiste. Car même si le VAFC a passé sans trop de problèmes l'examen de la DNCG en novembre dernier. Le club reste sous une mesure d'encadrement de la masse salariale. Une relégation en National 1 fragiliserait donc encore un peu plus une situation financière délicate.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Réagir à cet article. Les liens publicitaires ne sont pas tolérés et seront donc immédiatement effacés






Mercato Foot sur livefoot.fr foot live