jeunesfooteux
Rédigé par Pierre Espinet le Jeudi 8 Novembre 2012 à 19:27

Yann est passé à la caisse...


La commission de discipline de la FFF s'est réunit aujourd'hui afin de trancher des cas Mavinga, Niang, Ben Yedder, Griezmann et M'vila suite à leur virée nocturne entre deux matchs de qualification à l'Euro Espoir 2013. Quelle sera la sanction pour ces quatre joueurs ? Réponse en lisant cet article.



La commission tente de se racheter une image

Yann est passé à la caisse...
Aujourd'hui avait lieu à la FFF, la désormais habituelle commission de discipline pour les joueurs de l'équipe ayant ébranler le maillot tricolore, après les 18 matchs de suspension de Nicolas Anelka, les trois matchs de suspension de Nasri, quel va être le tarif à payer pour nos cinq "fuyards" pour cette excursion en compagnie du rappeur Rohff ?

Petit rappel des faits, Yann M'vila, Chris Mavinga, Mbaye Niang, Antoine Griezmann et Wissam Ben Yedder ont fait le mur pour aller aux Champs Elysées entre deux matchs de qualification pour l'Euro Espoir 2013 contre la Norvège. Après avoir gagné le premier match 1-0 au stade Océane du Havre, les bleuets ont été mis à mal en Norvège suite à une cuisante défaite 5-3. Au-delà du résultat, la performance des U21 était tout simplement désastreuse avec comme symbole une défense plus que perméable.

Dans la foulée de cette débâcle, la presse à relayé la virée nocturne des cinq fuyards. Une chose est sûre, cette nouvelle n'a pas enchantée les dirigeants de la FFF loin de là, car il ne s'agît pas du premier écart des joueurs de l'équipe de France, on peut se souvenir de l'épisode de Knysna ou bien alors des frasques lors de l'Euro en Pologne et en Ukraine.

Lors de cette virée nocturne, un joueur semble cristalliser toutes les attentions, il s'agît du joueur rennais Yann M'vila. Le milieu défensif de l'équipe de France A et Espoir est hélas très souvent habités à faire les gros titres des rubriques faits divers. De plus il avait déjà pris un match de suspension suite à son comportement lors du match face à l'Espagne lors de l'Euro 2012. On s'attend donc à ce que le rennais soit assez sévèrement punit par la commission de discipline.

Cette commission de discipline s'est donc réunit aujourd'hui pour juger Mavinga, Ben Yedder, Niang, Griezmann et M'vila. Le verdict est tombé et une chose est sur c'est que le milieu de terrain rennais peut dire adieu d'aller au Brésil avec l'équipe de France puisque qu'il est suspendu de toutes sélections nationales jusqu'à Juin 2014. La commission a été plus "clémente" avec les quatre autres fuyards puisqu'ils sont suspendus jusqu'en Juin 2013.

Ma première réaction a été la surprise, pourquoi une telle différence entre M'vila et les autres ? On a affaire à des personnes adultes non ? Est-ce que Yann M'vila a forcé ces personnes à venir avec lui ? Non à moins qu'une information ne m'échappe. Ma seconde a été du dégoût. La fédération tente de se donner une bonne image en donnant des sanctions très (trop ?) sévères. La seule qu'elle aura réussi à faire c'est d'aliéner la carrière de cinq joueurs prometteurs. De plus d'un point de vue éthique, Anelka a pris "que" 18 suspensions pour avoir "seulement" insulter son entraineur, Jérémy Ménès n'a RIEN pris pour avoir insulter son coéquipier Hugo Lloris et l'arbitre de la rencontre Espagne-France lors de l'Euro 2012 alors POURQUOI donner 18 mois de suspensions à Yann M'vila pour une erreur de jeunesse. Alors, certes il a fauté, certes il doit sanctionné, mais la Fédération Française de Football doit apprendre à maîtriser certains évènements avec plus de sang froid et de psychologie. Après qui des dirigeants de la FFF ou des joueurs de l'équipe de France mettent le plus à mal le maillot bleu ça c'est un autre débat...

Pierre Espinet.



Mots clés : Equipe de France, M'Villa

Notez