Menu
3 Septembre 2019 08:25 - écrit par Rédaction JF

FC Nantes, OM - Mercato : un transfert avorté qui va laisser des traces


L'échec des négociations entre l' Olympique de Marseille et le FC Nantes pour Valentin Rongier, risque d'avoir des répercutions à tous les niveaux, et notamment pour l' OM.



Alors que le mercato vient tout juste de fermer ses portes, un dossier qui a tenu en haleine les supporters de l' Olympique de Marseille et le FC Nantes, risque de continuer à faire parler, et cela pour différentes raisons. En effet ce qui semblait être un joli coup pour l' OM, a finalement tourné au vinaigre dans les dernières minutes du mercato.

OM - Mercato : Rongier reste au FC Nantes

Alors que l'optimisme semblait de mise du côté de l' OM dans le dossier Valentin Rongier, la gourmandise du président du FC Nantes, Waldemar Kita, a fait capoter les négociations. En effet l'offre de l' Olympique de Marseille de 13 millions d'euros plus 2ME de bonus, ainsi qu'un pourcentage sur revente de 30% de la plus-value, n'a pas suffi pour convaincre le président des Canaris.

D'après nos informations, le président du FC Nantes exigeait 13 millions d'euros plus 5ME de bonus, ainsi que 30% sur revente (pas sur la plus-value). Des exigences jugées trop élevées par le président de l' OM, Jacques-Henri Eyraud.

OM, Nantes - Mercato : Rongier devait compenser le départ de Luiz Gustavo

Le transfert avorté de Valentin Rongier à l' Olympique de Marseille risque de laisser des traces, notamment du côté de l' OM. En effet le club phocéen qui a laissé partir Luiz Gustavo au Fenerbahçe, se retrouve donc avec un milieu de terrain en moins. Sur le plan numérique il y a donc de quoi être inquiet à Marseille.

En effet André Villas-Boas se retrouve donc avec seulement trois milieux de terrain, en l'occurrence Kevin Strootman, Morgan Sanson et Maxime Lopez. Un secteur de jeu sans profondeur de banc qui pourrait poser de gros problèmes au coach de l' OM en cas de blessure.

Si pour le FC Nantes les dommages sont donc limités, ce transfert avorté pourrait bien avoir un impact (à court terme ?) négatif sur Valentin Rongier. En effet il ne serait pas étonnant que le milieu de terrain du FC Nantes, rumine pendant quelques semaines ce faux départ.




              






Mercato Foot sur livefoot.fr foot live