jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
YouTube Channel
Rss
Newsletter
   

LOSC : un Christophe Galtier dégoûté qui craint le pire


Rédigé par Le Footeux le Dimanche 11 Mars 2018 à 08:31



Interrogé en conférence de presse suite aux débordements des supporters du LOSC après le nul concédé face à Montpellier, Christophe Galtier a fermement condamné l'attitude des fans du club Lillois, et craint le pire pour la fin de saison.

« Ce n’est pas une bonne soirée, car on ne peut pas être satisfait de ce match nul, c’est certain. On a eu la chance d’ouvrir le score face à une des meilleurs défenses de Ligue 1, malheureusement on a concédé un but évitable (...) A la fin de match, je ne suis plus sur le terrain, car j’avais été expulsé logiquement par l’arbitre pour être entré sur la pelouse (...) J’ai vu ce qui s’était passé, mais je n’étais plus sur le terrain au moment où ça s’est passé. La situation très difficile, mais mes joueurs ne méritent pas cela sur les efforts fournis depuis un moment. Pour les supporters, il y a de la colère, de la frustration, de la peur d’aller en Ligue 2 et ça je peux le comprendre. Mais envahir sur le terrain, aller dans la violence, cela n’arrangera rien. Si nos supporters pensent qu’en mettant une pression physique sur les joueurs ça va améliorer la situation je peux leur dire que non ça n’améliorera pas cette équipe de jeunes joueurs qui sont marqués par la situation du club, du classement et qui fournissent des efforts. il y a eu envahissement du terrain, limite avec de la violence (...) Ce n’est pas facile d’aborder ce sujet, mais je ne peux pas cautionner ce qui s’est passé car cela peut aboutir à des accidents et des drames. La situation du club est ce qu’elle est, mais cela ne sera à rien d’aller dans ces excès-là, cela n’a jamais fait gagner un match (...) Si ce soir, il était arrivé un malheur, on aurait dit quoi ? On s'excuse... » , a déclaré Galtier.



Des débordements qui fragilisent encore plus le LOSC

Si les supporters du LOSC ont part cette violence voulu dénoncer le manque d'investissement de certains joueurs, cela risque d'être totalement contre-productif. En effet il est fort à parier qu'une partie du groupe Lillois lâche psychologiquement ... De plus n'oublions pas que Gérard Lopez est en quête de partenaires financiers afin de sortir du rouge, et ce n'est pas de tels débordements qui vont faciliter les choses. C'est ce que l'on appelle se tirer une balle dans le pied !


Dans la même rubrique !!!
< >