Menu

ASSE : Caiazzo de plus en plus inquiet pour l'avenir de St Etienne


ASSE News : pertes financières, chômage partiel, date de reprise de la Ligue 1, le co-président de l'AS Saint-Etienne, Bernard Caiazzo, est de plus en plus inquiet.

23 Mars 2020 09:15 - écrit par Rédaction JF


Alors qu'il avait déjà évoqué la possibilité d'une banqueroute du football français suite à la virulente épidémie du coronavirus qui plombe l'économie mondiale et donc du foot, le co-président de l'AS Saint-Etienne, Bernard Caiazzo, a une nouvelle fois fait part de son inquiétude pour l'avenir de son club. 

Dans un entretien accordé à France Bleu Loire Saint-Etienne, le dirigeant de l'ASSE est revenu sur les conséquences financières dramatiques de la mise à l'arrêt de la Ligue 1, et craint même une faillite de plusieurs clubs si l'Etat n'apporte pas son aide. 

Caiazzo parle de possibles faillites de clubs pro

"Actuellement, l’ensemble des clubs perd environ 250 millions d’euros par mois. Et on ne pourra pas jouer tant que la courbe ne sera pas inversée. C’est à dire en juillet-août, au mieux le 15 juin. Je suis très très très inquiet pour tous les clubs. Sans aides de l’État, d’ici six mois, c’est la moitié des clubs pro qui dépose le bilan. Les cinq grands championnats européens ont déjà perdu quatre milliards d’euros, le championnat français entre 500 à 600 millions" a déclaré Caiazzo avant d'évoquer l'éventualité du chômage partiel. 

"La différence entre l’économie générale et le football, ce sont les gros salaires. Et le chômage partiel c’est 6.000 euros maximum. Y a pas beaucoup de footballeurs qui gagnent 6.000 euros. Derrière, ce sont les clubs qui vont devoir payer. Et actuellement, ils n’ont plus de recettes." 

Source : propos retranscrits par Footmercato