Menu

Algérie - Cameroun : Djamel Belmadi : "J'étais prêt à me retirer sans le moindre bruit..."

Après l'élimination en barrages de la Coupe du monde contre le Cameroun en mars dernier, le sélectionneur de l'Algérie, Djamel Belmadi a pensé à quitter son poste "mais la voix du peuple algérien avait envie de le voir continuer".

3 Mai 2022 10:25 - écrit par


Lundi 2 mai, Jérôme Rothen a reçu dans son émission sur RMC, Rothen s'enflamme, Djamel Belmadi. Le sélectionneur de l'Algérie a fait beaucoup parler de lui ces dernières semaines à cause de ses déclarations très durs à l'encontre de l'arbitre du match retour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 contre le Cameroun, Bakary Gassama.
"J'ai entendu la voix du peuple..."  

Si un dossier a été envoyé à la FIFA, en vue de faire rejouer cette rencontre, l'ancien marseillais a confié avoir songé à quitter ses fonctions, qu'il occupe depuis 2018. "Tu estimes que tu n'as pas atteint un objectif, peu importe les circonstances, tu te retires", a-t-il dit. "J'estime que je n'ai pas atteint l'objectif que j'avais dans mon contrat moral et donc qu'il fallait laisser sa place à quelqu'un d'autre. Mais j'ai entendu la voix du peuple algérien, qui dans son ensemble, avait envie de me voir continuer, avec mon staff. Je ne peux pas ne pas être attentif à ça".

Le technicien de 46 ans est sous contrat jusqu'au 31 décembre 2022. "Je ne peux pas être sans contrat juridiquement (...) Je ne veux pas faire de plans sur la comète", a-t-il confié en promettant que les Fennecs allaient se "relever".







Mercato Foot sur livefoot.fr foot live