Menu

Barça : Ousmane Dembélé aime-t-il vraiment le FC Barcelone ? Sans aucun doute mais...



29 Juin 2022 07:40 - écrit par


Ousmane Dembélé est à un tournant de sa carrière et il nous reste désormais quelques heures pour connaître le dénouement d'un interminable feuilleton. Aux dernières nouvelles, son avenir se situe entre Chelsea et son club actuel. Le FC Barcelone ne veut (peut) pas augmenter son offre de prolongation pour le champion du monde français.

Dembélé disait réaliser un rêve d'enfant en signant pour le Barça. C'est donc qu'il est amoureux du club catalan et on se doit de le croire sur paroles quand on se rappelle qu'il a refusé plusieurs fois d'être échangé avec Neymar. Sa volonté de rester au Camp Nou pour se battre, surmonter ses fulgurances dans son club de coeur était la principale raison. Venir jouer au PSG pouvait le pousser à partir et il est toujours resté, très bien.

 

L'agent d'Ousmane Dembélé doit comprendre que le Barça n'est toujours pas au mieux financièrement...

Mais pourquoi tant de tergiversations pour son club de coeur ? Pourquoi ne pas suivre l'exemple des cadres qui ont accepté de réduire leur salaire ? Pourquoi demander des sommes que même les clubs les plus riches du continent n'oseraient pas accepter, pas vrai PSG ? Pour le coup, il s'agit des folles exigences financières réclamées en décembre (salaire annuel 40 M + prime de 20 - 40 M€ selon les sources...). Pourquoi ne pas aider sans sourciller les Blaugranas en prolongeant avec des revenus qui resteront suffisants pour l'éternité ?

Le FC Barcelone n'est pas officiellement guéri de ses soucis économiques. Il n'amènera probablement pas tous les joueurs souhaités ligne par ligne cet été. Preuve en est, il n'a pas encore lancé son Mercato et doit temporiser pour Robert Lewandowski, priorité absolue. Dommage qu'Ousmane Dembélé et son entourage ne soient pas conscients de tout cela...




L'ACTU EN DIRECT
Sur Jeunesfooteux.com suivez toutes les dernières actualités foot les rumeurs transferts et tous les transferts officiels du mercato.