Menu
28 Janvier 2023 01:40 - écrit par

Bastia : triste anniversaire pour le SCB et le football corse !

Il y a 40 ans, tous les supporters du SC Bastia et les amoureux du football en Corse étaient en deuil. Le 28 janvier 1983, ils perdaient un grand joueur, Claude Papi !



Claude Papi était un fidèle bastiais. Il a accompli toute sa carrière au SC Bastia de 1969 à 1982. Il aura inscrit 110 buts. Il sera sélectionné 3 fois en équipe de France.
Le public le découvre le 4 juin 1972 lors de la finale de la Coupe de France contre l'Olympique de Marseille. Mal remis d'une blessure, il sera remplaçant. L'OM remporte ce match 2-1. Ce n'est que partie remise, car le 13 juin 1981, cette fois-ci les corses vont la remporter cette coupe, face aux verts !
 

Entre ces 2 dates, Claude Papi est devenu une légende à Bastia. Et cette légende, beaucoup vont la découvrir lors de l'épopée européenne du club corse. Tout le monde, sans exception, se souvient de cet incroyable parcours du SECB.

En effet, lors de la saison 1976-1977, les bastiais terminent à la 3ème place du championnat, ce qui leur ouvre la porte à la Coupe d'Europe UEFA. 

Lors du 1er tour, ils éliminent le Sporting de Lisbonne (avec un certain Salif Keita). En 16ème, ils rencontrent les "pies" de Newcastle. Lors du match aller à Furiani, les corses l'emportent 2-1 avec un doublé de Claude Papi ! Et au retour, il l'emportent à St James Park 1-3. Ils sont incroyables !

En 8ème de finale, ce sont les italiens de Torino qui sont opposés aux bastiais.  Je peux vous dire que les pronostics n'étaient pas en leur faveur, et pourtant...
Au match aller à Furiani ils l'emportent 2-1, Claude Papi marquant le 1er but (photo ci-contre).
Et au retour, le SECB va s'imposer à Turin. Les bleus viennent tout simplement de remporter leur 6ème victoire consécutive en Coupe UEFA.


 

Au tour suivant, ce sont les allemands du Carl Zeiss iéna qui se présentent à Furiani. Aie, les allemands vont repartir avec 7 buts dans leur musette, dont le 2ème, une superbe reprise de volée de Claude Papi. Le match retour sera un peu plus compliqué avec une défaite 4-2 (et encore un but de Claude Papi, c'est tout simplement incroyable). 

Ce sera au tour des suisses du Grasshopers de Zurich de passer à la moulinette corse avant de perdre en finale contre le PSV Eindhoven. Mais cette équipe là nous a fait vibrer et Claude Papi nous aura fait rêver. 

 

Bien sûr on ne peut pas résumer la carrière de ce grand joueur avec ce parcours européen. Claude Papi était un technicien émérite, un sacré capitaine, un stratège éclairé.

La Corse est en deuil, et c'est tout le monde du football qui pleure. Papyfoot voulait rendre hommage à celui qui a été élu "footballeur corse du siècle" !