Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Benzema sait où ça a cloché pour Ben Arfa, Ménez ou encore Nasri


Seul rescapé au très haut niveau de la génération 87, Karim Benzema s'est exprimé sur la carrière en dents de scie de Samir Nasri, Jérémy Ménez et Hatem Ben Arfa.

1 Juin 2021 11:40 - écrit par Rédaction JF


Ben Arfa, Ménez et Nasri pas assez costaud mentalement

Benoît Costil, Rémy Riou, Serge Akakpo, Irélé Apo, Karim El-Mourabet, Maxime Josse, Thomas Mangani, Steven Thicot, Jean-Christophe Cesto, Kévin Constant, Pierre Ducasse, Stéphane Marseille, Franck Songo’o, Ahmed Yahiaoui, Hatem Ben Arfa, Karim Benzema, Jérémy Ménez, Samir Nasri, le groupe qui a brillamment remporté l'Euro Espoirs 2004. 

Considéré par beaucoup très talentueuse et probablement celle qui puait le plus le foot, la génération 87 est pourtant la plus frustrante. Un cru 1987 qui restera sans doute comme le plus grand gâchis du football français. Parmi ces joueurs peu ont réussi à accrocher l'équipe de France A, et surtout peu ont réussi à s'installer sur du long terme au très haut niveau. 

En effet, seul l'attaquant du Real Madrid, Karim Benzema, a réussi et continue à tutoyer les sommets. Interrogé justement à ce sujet par beIN Sports, KB9 pense savoir pourquoi ses anciens coéquipiers chez les Espoirs n'ont pas réussi là ou lui a réussi. En effet, Benzema pense que Ben Arfa, Ménez ou encore Nasri, n'ont pas été assez costaud mentalement pour franchir un cap.

" Au début, que ce soit Ben Arfa, Ménez, Nasri… ils étaient tellement talentueux, se souvient le joueur français. Moi, je suis arrivé un peu plus tard, moins exposé au monde du foot. Je pense que moi, le talent, je l’ai eu petit mais j’ai travaillé, pour arriver à un moment où aujourd’hui j’ai fait ce que j’ai fait. (...) Eux, ils ont eu des moments difficiles dans leur carrière. Ce qui leur a manqué, c’est un tout petit peu de mental. Si on prend leur carrière, ils ont gagné des championnats, ils ont joué des grands matchs aussi, mais au final, c’est dur de rester pendant 10-12-14 ans au très haut niveau. C’était de très très très bons joueurs.", a confié Benzema