Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Chelsea : 3 raisons pour lesquelles les Blues de Tuchel peuvent croire à ce plan B de prestige en attaque !


Alors que le Borussia Dortmund n'est pas disposé à lâcher Haaland même à prix d'or, Chelsea a un plan B d'envergure pour son attaque. Même si les Blues devront batailler à cet effet, il aurait tort de ne pas insister.

20 Juillet 2021 02:40 - écrit par


Erling Haaland est la priorité offensive des Blues mais face à l'intransigeance du Borussia Dortmund, rien n'indique que la formation de Thomas Tuchel va s'obstiner pour le Norvégien. Voilà pourquoi le club a jeté son dévolu sur Robert Lewandowski, l'arme fatale du Bayern Munich, en espérant qu'une offre de 60 M € sera suffisante. Même si la formation germanique n'entend pas se séparer de son meilleur joueur et que la tendance veut que Lewandowski reste au Bayern Munich, Chelsea a trois vraies raisons de croire à un transfert cet été.



 

Chelsea a les moyens actuels pour faire une place à Lewandowski

La victoire de Chelsea en Ligue des Champions lui permet d'envisager des top players. D'autant que ce triomphe a emmené près de 100 millions d'euros dans les caisses d'un club qui n'a pas été l'un des plus affectés par la crise économique. C'est pourquoi il peut mettre plus de 150 M € sur un Haaland. Alors Lewandowski à 60 ? On imagine le club allemand demander plus d'argent, et Chelsea est capable de surenchérir.

D'autant que même si le dégraissage de son effectif n'a pas encore commencé, les Blues espèrent récupérer une belle enveloppe avec les Abraham, Hudson-Odoi, Zouma, Emerson ou encore Ziyech. Puis de nombreux indésirables prêtés injecteront encore de l'argent chez les Blues. Et l'hypothétique opération Robert Lewandowski se financera sans être dans le rouge.

Lewandowski rebondirait chez le champion d'Europe

L'attaquant polonais ne se sent pas obligé de partir mais le fait que les envies aient brutalement fleuri au fil des derniers mois signifient qu'il est ouvert à un départ et on le comprend. Même s'il évolue toujours dans un Bayern Munich fort et létal, l'intéressé n'a connu que la Bundesliga comme championnat majeur.

Au regard de l'adversité en Angleterre et en Espagne, il souhaiterait découvrir les joutes de la Premier League où six cadors anglais luttent pour le top 4. Et on le répète, il irait dans un Chelsea en vogue avec sa victoire en Ligue des Champions. Thomas Tuchel entend bien rester très compétitif en 2021-2022. Lorsque Lewandowski se dit désireux de découvrir quelque chose, c'est donc pour rallier des clubs du calibre de Chelsea.

L'adaptation en Premier League sera très facile

D'autant qu'à Stamford Bridge l'adaptation sera simple. Lewandowski parle déjà anglais et ce championnat devrait parfaitement correspondre à ses qualités de finisseur et à son physique. Il se frottera aux meilleurs joueurs et les derniers grands attaquants ont joué (ou jouent) ici (Agüero, Suarez, Kane, Lukaku, Cavani...). A Chelsea, il ne se sentira pas seul avec les nombreux germanophones qui composent l'effectif de Thomas Tuchel. Si cela lui chante, il parlera Bundesliga en temps de détente avec les Werner, Havertz, Rüdiger et consorts.

Manchester City est aussi sur les rangs, le Real Madrid a un oeil sur lui mais a déjà Karim Benzema. Recruter actuellement Lewandowski ne sera d'aucune utilité pour les espagnols. Les Blues de Chelsea sont aujourd'hui plus enclins à s'attacher le striker polonais. Même si la tendance veut tout de même que le joueur de 33 ans reste (sans forcément prolonger) au Bayern Munich, les Blues auraient sacrément tort de ne pas tout tenter dans ce dossier !

Un grand Monsieur de Chelsea, un observateur de l'actualité du football anglais, espagnol et... En savoir plus sur cet auteur