Menu
Jeunesfooteux
14 Mai 2021 19:50 - écrit par

Chelsea : As va trop loin en parlant de "cauchemar" pour le Chelsea de Thomas Tuchel !


A l'aube de sa finale de la FA Cup contre Leicester City, Chelsea serait dans un mauvais rêve selon le quotidien AS. On a appelé l'ami espagnol à un peu plus de prudence même si les Blues de Thomas Tuchel doivent vite se reprendre.


Alors comme ça il suffit d'une seule défaite pour tout remettre en cause selon la presse espagnole ? Chelsea, au septième ciel le samedi après son succès à Manchester City, serait désormais dans une situation "cauchemar" cinq jours plus tard ? Qualifié pour la finale de Ligue des Champions et de la FA Cup, les Blues marchaient sur l'eau et seraient aujourd'hui au plus bas ? La défaite ce mercredi contre Arsenal n'était vraiment pas le bienvenu avec, en plus, le succès de Liverpool hier à Manchester United. Chelsea ne doit plus flancher pour ne pas se faire souffler la quatrième place in extremis.

Mais le "cauchemar" décrit par nos amis espagnols d'AS est quelque peu exagéré. Rien d'étonnant finalement pour un pays réputé lunatique et versatile envers ses joueurs. Thomas Tuchel n'est pas dans une situation cauchemar. La défaite contre Arsenal est bien sûr frustrante et décevante au regard du scénario. Une énorme bourde entre Jorginho et Arrizabalaga, des Blues très inefficaces devant le but, une soirée cauchemar pourquoi pas mais pas une situation cauchemar. Pour Tuchel et les siens, c'est même un défi.

 

Chelsea a su se reprendre lors de ses rares défaites avec Thomas Tuchel

D'autant que les deux seules défaites concédées par Thomas Tuchel depuis janvier auraient pu inquiéter: 2-5 contre West Brom, puis 0-1 contre un FC Porto qui avait mis Chelsea en danger. Quand Porto avait gêné Chelsea, beaucoup ne donnait pas cher de leur peau contre le Real Madrid. Aujourd'hui on se demande plutôt comment ont-ils fait pour ne pas avoir mis la raclée que les madrilènes semblaient être venus chercher sur les deux matchs !

Le vrai cauchemar aura peut-être lieu au lendemain de la finale de C1 lorsque les Blues auront fini cinquièmes, et perdu ses deux finales. Sachant l'importance de la quatrième place, cela ferait trois finales perdues et le cauchemar serait même inqualifiable. Mais pour l'heure nous n'en sommes pas encore là. A l'aube de quinze jours où Chelsea jouera quatre matchs d'une importance majeure, tous les voyants sont encore au vert. Pourquoi ?

Chelsea est encore en pole position sur tous les fronts

Parce que Chelsea est encore solide et hormis sa bourde mercredi, sa défense n'a pas été beaucoup inquiétée contre Arsenal. Dans ce match, quelques cadres plus importants que d'autres étaient au repos (Rüdiger, Kanté, Edouard Mendy tiens). Chelsea est encore quatrième et en pole position. Chelsea joue bientôt la finale de la FA Cup contre Leicester City, l'occasion de remettre les pendules à l'heure, puis rejoue ce même Leicester, et Aston Villa. Leicester City peut encore perdre des points, Liverpool aussi, Chelsea aussi, mais Liverpool n'a pas la main et est encore tributaire des autres. Puis ensuite viendra le meilleur pour la fin avec la finale européenne du 29 mai.

Autrement dit ce n'est pas encore le cauchemar ambiant. Après tout, en mai 2012, lorsque Chelsea avait été cueilli à Stamford Bridge un mercredi de mai 2012 contre Newcastle United dans un choc pour la quatrième place, on a eu un peu peur pour la FA Cup et la C1. Puis il a soulevé les deux. Mais si le Chelsea de Thomas Tuchel gagne la Cup demain dans une finale où il sera favori, on ne parlera pas de cauchemar. S'ils perdent, le spectre d'un final cauchemar sera, en revanche, plus que jamais d'actualité...